English content
Histoires de recherche Publié le

Bactéries programmables ?

Un pas de plus vient d'être franchi dans le domaine de la biologie synthétique : les équipes de chercheurs de l'Inserm et du CNRS de Montpellier, associées au CHRU de Montpellier et à l'université de Stanford, ont transformé des bactéries en "espions détecteurs" capables de signaler une pathologie sur la simple présence dans l'urine ou le sang de molécules caractéristiques. Les bactéries détectent notamment la présence anormale de glucose dans les urines de patients diabétiques. Cette aventure scientifique que nous raconte Jérôme Bonnet, biologiste de l'Inserm, promet à terme l'utilisation de cellules programmables pour des diagnostics médicaux.

Un épisode de la série "Histoires de recherche".

logo inserm

Réalisation : Jean-Pierre Courbatze

Production : Inserm

Année de production : 2015

Durée : 2min36