Histoires de recherche Publié le

Côlon sous surveillance

Catherine Seva, biologiste cellulaire à l'Inserm, travaille plus particulièrement sur le cancer du côlon. Elle a démontré que la présence d'un fort taux de progastrine dans des polypes apparemment bénins peut être le signe précurseur d'une évolution cancéreuse. A l'occasion du Colondays : 9ème opération de prévention du cancer colorectal, du 7 au 14 mars.

Un épisode de la série "Histoires de recherche".

logo inserm

Réalisation : Jean-Pierre Courbatze

Production : Inserm

Année de production : 2012

Durée : 2min25