Jacques a dit Diffusé le

L’écran tactile

Faire obéir son smartphone au doigt et à l’œil semble très naturel aux plus jeunes. La technologie de l’écran tactile est pourtant très sophistiquée. Illustrée par des animations ludiques et des archives de l’Ina parfois détournées, la série « Jacques a dit » vous raconte son histoire...

Un épisode de la série « Jacques a dit ».

Réalisation : Philippe Cotonnec , Yoann Dhenin

Production : Ina, Universcience, Cnam

Année de production : 2015

Durée : 5min18

Accessibilité : sous-titres français

L’écran tactile

EPISODE 3 : ECRAN TACTILE

Jacques :

 Yo le jeune, prêt à triper sur ton smartphone !

GENERIQUE

Jacques :

Salut les newbies, aujourd’hui l’écran tactile ! Touchez pas à mon smart ou je vous mets à l’index !

Smart :

Sons de gorges tout au long de la scène.

Jacques :

Eh bien cher Smart, vous rencontrez quelques démêlés avec votre écran tactile ?

Heureusement, j'ai ici présent avec moi... le professeur Poulet...qui va nous éclairer sur la question.

Alors au préalable, laissez-mois vous rappeler, cher Smart, que la conception du premier écran tactile est vieille de 50 ans !

Mais il semblerait que celui-ci était un peu en avance sur son temps...  le clavier et la souris étaient alors, et sont toujours, largement utilisés pour donner des ordres à la machine !

Il a justement fallu attendre le smartphone pour que cette technologie se développe aussi massivement. L'écran tactile, ou le pouvoir au bout des doigts ! Eh oui, un simple doigt, et vous donnez des ordres à un microprocesseur.

Monsieur le professeur, pourriez-vous nous éclairer sur ce mécanisme ?

Professeur Poulet :

Right, si vous le voulez bien, avant de répondre à votre question, je voudrais ajouter une petite précision : ce qui caractérise un écran tactile, c'est que le périphérique est intégré à l'écran.

Désormais, vous communiquez directement avec votre ordinateur grâce à son écran

L'interaction Homme/machine en est toute boulversée…

Jacques :

Comment fonctionne donc cet écran ?

Professeur Poulet:

Ou plutôt ces écrans, car on distingue deux grandes catégories de technologies tactiles utilisées sur les smartphones !

La plus ancienne, la technologie résistive, où le doigt exerce une pressure sur l'écran et le capacitif où une simple effleurement y suffit.

Tout d'abord le résistif. L'écran est composé de plusieurs parties : une partie tactile, une partie affichage et une partie logicielle.

La partie tactile est elle-même composée de plusieurs couches.

Nous avons tout d'abord une plaque de verre dont la surface est conductrice d'électricité. Cette plaque est recouverte par un film plastique, dont la surface est aussi conductrice. Et entre les deux, on met de microscopiques cales d'espacement.

Alors quand on touche la première surface, la pressure exercée permet un contact entre les deux parties, créant une variation des deux champs électriques.

Le lieu précis de c’te variation est déterminé sur les deux axes horizontal et vertical, puis l'information est envoyée au microprocesseur.

Y’a problème : toutes ces petites surtensions provoquées par le contact entre les deux plaques créent des étincelles, ce qui finit par abîmer le dispositif.

Jacques :

Hum, je crois, c'est pour cela n'est-ce pas que nous privilégions aujourd'hui une autre technologie - pourriez-vous nous en dire un peu plus sur le système capacitif ?

Professeur Poulet :

Dans le cas de l'écran capacitif, le doigt absorbe directement la tension électrique !

Et oui, car votre doigt il est conducteur d'électricité ! Pas d'inquiétude à avoir, les courants sont tellement faibles qu'ils ne sont même pas perceptibles et sont aussitôt ressorti du doigt sur l’écran

Cette technique capacitive elle a l'avantage de moins s'user - même pas d'étincelle à chaque pressure ! Et grâce au multi touch, elle peut détecter plusieurs doigts en même temps !! Regardez, copier-coller, zoomer, revenir en arrière etc. Voilà comment on a inventé un nouveau language ! Tabernacle !

Smart et E.T. :

Avec son doigt, Smart vient à la rencontre d’ET.

Professeur Poulet :

Mon petit doigt me dit qu'il peut être très utile dans bien des circonstances : acheter un billet de train, vérifier ses remboursements de sécurité sociale, voyager avec un doigt, visiter un musée, jouer à des jeux, sortir, apprendre, ou même, parfois, travailler !

Toutes les choses que vous pouvez faire aujourd'hui, comme tu le sais, à partir de votre smartphone !

Jacques :

Eh bien cher professeur je vous remercie pour votre éclairage qui sera certainement salutaire pour notre ami Smart et son phone !

Smart et E.T. :

Ils jouent ensemble !

Jacques :

Et maintenant je vous propose une page récréative !

Les visionnaires du passé

Archive in :

«  - ce coup est excellent.

Je crois avoir trouvé une parade.

Sur ce coup je me roule de joie wouaf , wouaf. »

Réalisation : Philippe Cotonnec , Yoann Dhenin

Production : Ina, Universcience, Cnam

Année de production : 2015

Durée : 5min18

Accessibilité : sous-titres français