Sur les traces de… Diffusé le

Charles Robert Darwin | La sélection naturelle

En 1859, le célèbre naturaliste anglais Charles Darwin publie « De l'origine des espèces », un ouvrage qui a révolutionné la biologie en démontrant que, dans la reproduction et la survie des espèces, l'environnement agit comme un filtre. Le moustique résistant aux produits insecticides en est un exemple piquant !

Un épisode de la série "Sur les traces de...".

Réalisation : Mathieu Perdoncin

Production : Universcience, Educagri éditions, Dimson, France Télévisions

Année de production : 2012

Durée : 1min58

Accessibilité : sous-titres français

Charles Robert Darwin | La sélection naturelle

Charles Robert Darwin : un sacré naturaliste anglais !

En publiant, en 1859, "De l'origine des espèces", il a révolutionné la biologie avec sa théorie de l'évolution des espèces vivantes. A l'époque de Darwin, les lois de l'hérédité étaient à peine en train d'être découvertes. Les choses ont bien changé depuis, et le néodarwinisme nous livre aujourd'hui une vue synthétique de la façon dont procède l'évolution. Savez-vous que la transformation des espèces est en fait le résultat de nombreux processus plus petits à l'échelle des populations ? Et ce cher Darwin en a identifié le principal : la sélection naturelle. L'environnement y joue alors un rôle essentiel. Regardez la reproduction et la survie des individus. L'environnement agit comme un filtre au travers duquel les gènes des individus les plus performants sont favorisés. Prenons un exemple : le moustique. Là où nous avons essayé de les éliminer, ils sont devenus résistants aux insecticides. Mais ce n'est pas le traitement qui a modifié leurs gènes de résistance. Le gène était déjà présent suite à des mutations diverses chez certains spécimens. Ce gène résistant s'est alors répandu très rapidement sur la planète, en quelques années seulement. Et ce sont bien souvent les moyens de transport qui ont favorisé cette diffusion si rapide. Alors que faut-il en retenir ? L'exemple du moustique et de son gène de résistance montre l'efficacité de la sélection naturelle à promouvoir l'adaptation à l'environnement. Même quand l'homme le modifie ! Ce qui nous a permis de comprendre, en s'appuyant sur le raisonnement évolutionniste, pourquoi certains insecticides utilisés dans la lutte contre le paludisme ont perdu de leur efficacité. Et c'est en comprenant tous ces mécanismes de l'évolution biologique que nous deviendrons conscients de notre impact sur les organismes vivants ... ... et donc sur nous-mêmes.

Réalisation : Mathieu Perdoncin

Production : Universcience, Educagri éditions, Dimson, France Télévisions

Année de production : 2012

Durée : 1min58

Accessibilité : sous-titres français