Les animateurs dans la rue | Bastien et les bouteilles Diffusé le

Histoire de volume

Air ou liquide, lequel prend le plus de place ? Pour répondre à cette question, Bastien Lebègue, médiateur à la Cité des sciences, joue avec une canette et un saladier plein de glaçons.

Dernier épisode de la série « Bastien et les bouteilles ».

Réalisation : Roland Cros

Production : Universcience

Année de production : 2012

Durée : 4min55

Accessibilité : sous-titres français

Histoire de volume

- Bonjour à tous ! J'ai ici une canette et je mets de l'eau dedans, d'accord ? J'en mets un tout petit peu. Je n'en ai pas besoin de beaucoup. Là, j'ai mon saladier avec des glaçons, donc c'est froid. Et ici, j'ai mis un petit peu d'eau. Oui, tu peux mettre ton doigt dedans, c'est froid !? Ah oui, c'est de l'eau et de la glace, donc c'est froid, d'accord ? Donc moi, ce que je vais faire, c'est juste de chauffer la canette. Voilà. Donc là, ça aller assez vite pour bouillir, d'accord ? Donc là, si on voit quelque chose, c'est parce que la vapeur d'eau qui s'évapore se transforme en petites gouttelettes d'eau et donc ça fait un petit nuage. Alors là, j'ai l'eau qui boue. Je vais prendre ma canette et la retourner ici, dans mon saladier qui contient de l'eau froide. A votre avis, qu'est-ce qui va se passer ? - Elle va exploser ! - Elle va exploser ? Donc c'est très dangereux !? Donc je vais vous laisser faire. Vous allez venir le faire... - Non ! - Non, je vais le faire Alors, on y va ? - Oui ! - Allez je la prends et je la retourne ici. - Ooohhhh - Alors, est-ce qu'elle a explosé ? Non, elle s'est vidé, décompressé. Alors, qu'est-ce que j'ai dedans ? Là, j'ai un petit peu d'eau qui est montée. Regardez la canette... Je l'ai retournée, vous voyez que ma canette s'est écrasée littéralement. Alors qu'est-ce qu'il a pu se passer ? Alors on va essayer de faire un petit raisonnement, simple. A l'intérieur de la canette, j'avais quoi au départ ? - De l'eau ? - De l'eau, et puis au-dessus ? - De l'oxygène ! - Et puis ? - De l'air. - Voilà, donc de l'air. Il y avait de l'eau au fond et de l'air au-dessus. J'ai chauffé, donc j'ai formé de la vapeur d'eau. Donc l'air qu'il y avait dans la canette a été en partie chassé et a été remplacé par de la vapeur d'eau. Quand je retourne ici là-dedans, ça c'est froid... donc la vapeur d'eau, qu'est-ce qu'elle fait ? Elle va se liquéfier et à votre avis, entre un gaz et un liquide, c'est qui qui prend le plus de place ? - Le gaz ! - Le gaz, oui. Alors, on va juste faire une petite expérience pour essayer de voir ça. Là, j'ai un tube à essai, d'accord ? A l'intérieur, il y a quoi ? - De l'air. - De l'air, d'accord. je vais mettre un petit ballon là, Et si je le mets ici, si je refroidis cet air, qu'est-ce qui se passe ? - Le ballon va gonfler. - Le ballon va gonfler ? Oui, est-ce qu'il gonfle ? - Non... - Et oui... le gaz le refroidit, il va prendre de moins en moins de place et beaucoup moins de place. Voyez que le ballon, là, il est tout plat. Même il rentre dans mon tube à essai. Pourquoi ? Mais tout simplement parce que l'air qu'il y avait dans mon ballon et dans mon tube est devenu liquide, donc il prend moins de place. Ça se réchauffe, donc il redevient du gaz, donc ça regonfle le ballon. Donc ici, ce qui s'est passé, c'est que la vapeur d'eau a pris la place de l'air, j'ai retourné, ça s'est liquéfié, donc ça a pris beaucoup moins de place, d'accord ? et du coup, la pression à l'intérieur s'effondre, et la pression, qu'est-ce que c'est ? C'est tout simplement comment l'air appuie sur la canette à l'intérieur. A l'extérieur, l'air ça n'a pas changé, Ça s'appuie toujours pareil, d'accord, et donc du coup, si ça appuie beaucoup moins fort à l'intérieur qu'à l'extérieur, ça écrase. Vous voyez ? Donc là, on ne parlera pas d'explosion mais d'implosion. On n'est pas loin, d'accord ? Ça veut dire que ça se contracte. D'accord ? Je vous remercie beaucoup de votre attention et puis je vous souhaite une bonne fin de journée, Au revoir !

Réalisation : Roland Cros

Production : Universcience

Année de production : 2012

Durée : 4min55

Accessibilité : sous-titres français