image légendée

ALMA ) a capturé cette image de deux disques circumstellaires au sein desquels croissent de jeunes étoiles, alimentées par la matière composant les disques qui les entourent et leur ont donné naissance. Le réseau complexe de structures de poussières distribuées le long de spirales rappelle les boucles d’un bretzel. Ces observations offrent un nouvel éclairage sur les premières phases de l’évolution stellaire ©ALMA (ESO/NAOJ/NRAO), Alves et al.

Alma, l’observatoire européen d’observation en ondes millimétriques vient d’observer la naissance de deux nouvelles étoiles.

Les deux jeunes étoiles en formation ont été découvertes au sein d’un petit amas stellaire dans la constellation d’Ophiuchus. La duplicité de l’objet était connue, mais les observations d’Alma nous en révèlent toute la complexité.

Deux points brillants dominent dans cette image. Ce sont deux disques de gaz et de poussières qui entourent chaque étoile. Ces disques sont entourés d’un disque plus vaste, d’une masse d’environ 80 fois celle de la planète Jupiter. Le tout ressemble à un réseau complexe de structures de poussière distribuées le long de spirales – les boucles de Bretzel. Les jeunes étoiles accrètent la matière du disque de dimensions supérieures en deux étapes. La première étape consiste à transférer de la masse à chacun des disques circumstellaires au travers de belles boucles tournoyantes – ce que montre la nouvelle image prise par ALMA. L’analyse des données révèle par ailleurs que le disque circumstellaire le moins massif mais le plus brillant – celui figurant dans la partie inférieure de l’image – accrète davantage de matière. Dans un second temps, chaque étoile accrète la matière depuis son disque circumstellaire.

Ce mécanisme de formation avait été théorisé, mais jamais observé avec une telle netteté. Alma, qui utilise une soixantaine d’antennes situées à plus de 5 000 mètres d’altitude dans le désert d’Atacama a été inauguré en mars 2013 et n’a pas à l’heure actuelle d’équivalent ailleurs sur la planète.