portrait

Des infirmières sud-coréennes en tenue de protection avant de prendre leur service le 29 avril 2020 à Daegu © AFP Jung Yeon-je

Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 qui a fait plus de 227 000 morts dans le monde.

Corée du Sud : aucun nouveau cas

La Corée du Sud a annoncé jeudi n’avoir enregistré aucun nouveau cas de transmission du nouveau coronavirus pour la première fois depuis que la maladie y est apparue le 18 février. Elle a recensé à ce jour 10 765 cas et 217 morts. Pendant un temps la Corée du Sud a été le deuxième pays le plus touché par le virus, mais elle a très vite lancé des mesures de distanciation sociale et surtout une vaste campagne de dépistage et d’identification des personnes ayant été en contact avec des porteurs de la maladie.

Plus de 227 000 morts dans le monde

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 227 482 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles jeudi à 11 h GMT. Plus de 3 180 800 cas ont été diagnostiqués dans 193 pays et territoires. Les Etats-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 60 999 décès pour 1 040 488 cas enregistrés. Suivent l’Italie avec 27 682 morts, le Royaume-Uni (26 097 morts), l’Espagne (24 543) et la France avec (24 087). Si l’on rapporte le nombre de décès enregistrés à la population, la Belgique est toutefois le pays le plus gravement touché (hors micro-Etats).

infographie

Nombre de morts liés au coronavirus officiellement annoncés par pays, au 30 avril à 11hGMT © AFP Simon Malfatto

Air moins pollué, vies sauvées

La baisse importante de la pollution de l’air provoquée par les mesures de confinement devrait permettre d’épargner 11 000 vies en Europe, selon une étude du Centre de recherche sur l’énergie et l’air (CREA). Cette amélioration pourrait aussi éviter 6000 nouveaux cas d’asthme chez les enfants et 1900 passages aux urgences pour des crises d’asthme.

Au moins 100 000 cas en Russie

La Russie a franchi la barre des 100 000 cas de contamination avérés et recensé 1073 décès, selon le dernier bilan. Dès la première semaine d’isolement, les ventes d’alcool ont grimpé de 65 % sur un mois, selon l’institut d’études de marché GFK, et le pouvoir s’inquiète d’un éventuel bond de l’alcoolisme dans un pays où la consommation d’alcool avait chuté de plus de 40 % entre 2003 et 2016.