image légendée

Représentation d'artiste de mammouths © C.R. Knight

Quand et pourquoi ont disparu les mammouths ?

Quand ? C’est variable : entre 13 000 ans et 11 000 ans en Amérique, en Sibérie et en Europe. Sur l’île Saint-Paul, en Alaska, ils ont survécu jusqu’à il y a 6 400 ans. Sur l’île Wrangel, dans l’extrême nord-est de la Sibérie, ils semblent avoir disparu bien plus récemment, il y a seulement 4 000 ans, plusieurs siècles après la construction de la pyramide de Khéops.

Jusqu’à récemment, on pensait que ces mammouths avaient disparu à cause de la consanguinité sur une île séparée depuis 10 000 ans. Mais une étude publiée le 15 octobre dans Quaternary Science Reviews semble montrer que ces mammouths sont morts dans un laps de temps très court. Les chercheurs ont analysé les isotopes de carbone, azote soufre et strontium de dents et d’os de mammouths, datés de 48 000 à 4 000 ans. Les analyses suggèrent que le réchauffement climatique n’est pas en cause, pas plus qu’un changement de végétation dans l’île.

Les chercheurs ont par contre découvert que les niveaux de soufre et de strontium indiquaient un changement de composition du sol, avec des teneurs élevées de métaux lourds dans l’eau. Cela se serait traduit par des intoxications des mammouths, déjà fragilisés par la consanguinité.

Cette hypothèse n’est pas certaine, et il faudra affiner les résultats de cette étude, mais d’ores et déjà un coupable potentiel a été éliminé : ce n’est pas l’homme qui est responsable de la disparition de ces mammouths. Aucun des os analysés sur l’île Wrangel ne porte de marque de blessure attribuable à une arme faite par l’homme. C’est probablement l’isolement géographique et les changements climatiques ou géologiques qui sont en cause.