Le monde de l'autisme Diffusé le

Définition et diagnostic de l'autisme

L’autisme se définit par ses manifestations plutôt que par ses causes multiples et encore mal connues. Le diagnostic repose sur ce que l’on appelle « la triade comportementale »: troubles des interactions, de la communication et intérêts restreints.
A l’heure actuelle, le diagnostic se base sur l’observation des comportements sociaux et de la créativité de l’enfant: Joue-t-il avec les autres? Arrive-t-il à s’exprimer et à communiquer ? A-t-il de l’imagination ou reste-t-il toujours centré sur les mêmes activités?
Frédérique Bonnet-Brilhault, professeur de physiologie, pédopsychiatre, chef de service du CHRU de Tours, médecin coordonnateur du Centre de Ressources Autisme de la Région Centre, Responsable de l’équipe Inserm Autisme U930.
Un épisode du webdocumentaire "Le monde de l'autisme"

Réalisation : Valeria Lumbroso

Production : Universcience, Flair Production, Arapi

Année de production : 2014

Durée : 1min28

Accessibilité : sous-titres français

Définition et diagnostic de l'autisme

Frédérique Bonnet-Brilhault, chef de service du centre universitaire de pédopsychiatrie.
-De façon générale, les enfants qui ont justement un autisme ont deux grandes choses.
D'une part, des difficultés à communiquer et à interagir.
Ce sont des enfants qui ne développent pas le langage ou le font avec des particularités.
Et ils ne développent pas non plus les ajustements visio-posturo-moteurs, c'est-à-dire la communication par le regard, par les gestes, par la tenue, par la posture.
Donc, ils vont avoir...
Du fait du non-déficit de ces outils de communication et de relation, ils vont avoir des particularités en termes d'inter-relations, donc des enfants qui ne jouent pas avec les autres, qui s'isolent, qui ne sollicitent pas, qui ne demandent pas, et qui restent aussi sur des activités assez "autocentrées", répétitives.
Au lieu de développer un imaginaire vers le jeu et intégré avec les autres, ce sont des enfants qui restent sur des activités répétées, "pauvres", et qui vont être tournés vers eux-mêmes plutôt que vers les autres.
Pour le diagnostic d'autisme, nous n'avons pas d'examens complémentaires, il n'y a pas de radiographie.
L'IRM cérébrale ne permet pas de faire un diagnostic d'autisme.
Le diagnostic est basé uniquement sur l'observation, la sémiologie clinique : sur le comportement de l'enfant dans ses difficultés à communiquer et dans la façon dont il développe son imaginaire et ses jeux.

Réalisation : Valeria Lumbroso

Production : Universcience, Flair Production, Arapi

Année de production : 2014

Durée : 1min28

Accessibilité : sous-titres français