Le monde de l'autisme Diffusé le

Rémy dans un monde trop rapide

Rémy 17 ans, s’exerce à comprendre le langage oral avec Laura Latzko, étudiante en psychologie à l’Université d’Aix Marseille et Bernadette Salmon, sa maman. Ensemble, ils expérimentent le logiciel LOGIRAL qui ralentit la parole et les expressions. Depuis qu’il parvient mieux à comprendre ce qu’on lui dit et à s’exprimer, Rémy est beaucoup moins nerveux. Dans le parcours, découvrez aussi Rémy dans la vie quotidienne. Le logiciel Logiral a été conçu et mis au point par Bruno Gepner, pédopsychiatre et chercheur associé au CNRS et Carole Tardif, professeur de psychologie du développement normal et pathologique à l’Université d’Aix Marseille. Vous pouvez télécharger gratuitement LOGIRAL sur le site du Centre PSYCLE, ou sur le site d’Auticiel® qui l’a développé sur tablettes. Un épisode du webdocumentaire "Le monde de l'autisme".

Réalisation : Valeria Lumbroso

Production : Universcience, Flair Production, Arapi

Année de production : 2014

Durée : 2min28

Accessibilité : sous-titres français

Rémy dans un monde trop rapide

"Aix-en-Provence" Narratrice.
-Rémy, 17 ans, est non verbal.
En présence de sa mère, il s'exerce avec Laura, étudiante en psychologie, à comprendre le langage oral à l'aide du logiciel de ralentissement des paroles.
Laura Latzko, étudiante en psychologie.
-Tu es prêt ?
On commence ?
Rémy, montre-moi l'image où le garçon a un tee-shirt.
Écoute bien tous les mots.
Narratrice.
-Quand Rémy n'entend pas toute la phrase, Laura la repasse au ralenti.
Laura Latzko, étudiante en psychologie.
-Rémy, montre-moi l'image où le garçon a un tee-shirt.
Oui, c'est bon.
Oui, c'est bon aussi.
Bravo.
Narratrice.
-Au cours de l'année, Laura lui a proposé des phrases de plus en plus complexes.
Laura Latzko, étudiante en psychologie.
-Oui.
Au top, Rémy, bravo.
Bravo.
Bernadette Salmon, la mère de Rémy.
-Qu'est-ce que tu as entendu ?
Le garçon a un tee-shirt.
Laura Latzko, étudiante en psychologie.
-Super, Rémy.
On ne s'attendait pas forcément à avoir autant de résultats sur une première année d'étude et là, sur une deuxième, ni que ça se généraliserait aussi vite dans la vie quotidienne sur, par exemple, la compréhension de consignes plus complexes, avec plus de paramètres à l'intérieur : "Va chercher le pain sur la table", en rajoutant "sur la table".
Bernadette Salmon, la mère de Rémy.
-Si on avait eu ce travail bien avant, Rémy aurait progressé et on n'aurait pas eu les souffrances liées à la non-communication.
On dit souvent que les enfants avec autisme sont violents mais ce n'est pas vrai, la violence n'est jamais gratuite.
La violence peut arriver parce qu'ils ne sont pas compris et qu'ils ne comprennent pas.
À partir de là, on est dans un monde, pour eux, qui est incohérent.
Laura Latzko, étudiante en psychologie.
-Rémy, montre-moi l'image où le garçon a des lunettes.
Bernadette Salmon, la mère de Rémy.
-Le garçon...
qu'est-ce qu'il a ?
Ah !
Alors, vas-y.
Très bien.
Laura Latzko, étudiante en psychologie.
-Bravo, Rémy.
Narratrice.
-Le langage, qui était pour Rémy une avalanche de sons indifférenciés, est devenu cohérent.
Il est beaucoup plus tranquille depuis qu'il comprend mieux et arrive à se faire comprendre.
Bernadette Salmon, la mère de Rémy.
-Tu veux quoi ?
On arrête ?
Oui ?
Laura Latzko, étudiante en psychologie, puis Bernadette Salmon, la mère de Rémy.
-Oui, on arrête.
-Tu as bien travaillé.
Laura Latzko, étudiante en psychologie, puis Bernadette Salmon, la mère de Rémy.
-Super.
-C'est bien.

Réalisation : Valeria Lumbroso

Production : Universcience, Flair Production, Arapi

Année de production : 2014

Durée : 2min28

Accessibilité : sous-titres français