Le monde de l'autisme Publié le

La thérapie de Ryan

L’Early Start Denver Model, conçu pour les enfants dès un an, est fondé sur une connaissance fine du développement normal et pathologique. Cette méthode repose sur le fait d’engager l’enfant dans la communication et de soutenir ses échanges malgré le peu d’intérêt qu’il peut y trouver, comme l'explique Sally Rogers, professeur de psychologie du développement au département de psychiatrie et de sciences du comportement du Mind Institute, UCDAVIS en Californie. Grâce à un diagnostic précoce, les parents sont formés au plus tôt pour interagir avec leur enfant et s’ajuster à ses capacités. Le mode de perception atypique des enfants autistes est ainsi intégré dans l’interaction sociale afin de leur permettre plus d’ouverture aux autres. Un épisode du webdocumentaire "Le monde de l'autisme".

Réalisation : Valeria Lumbroso

Production : Universcience, Flair Production, Arapi

Année de production : 2014

Durée : 3min14

Accessibilité : sous-titres français

La thérapie de Ryan

"Sacramento, Californie."
"Mind Institute."
Narrateur.
-La méthode pratiquée au Mind Institute, le modèle de Denver, permet d'intervenir dès la première année.
Ryan, 2 ans, s'y entraîne depuis 3 mois, 20h par semaine.
Le modèle de Denver a été conçu par Sally Rogers, professeure de psychologie du développement, qui l'a ensuite adapté pour les très jeunes enfants.
Au premier abord, comme c'est souvent le cas, on a du mal à voir que Ryan est atteint d'autisme.
Cette méthode est fondée sur la connaissance fine des étapes du développement de l'enfant et la qualité de la relation.
Les comportements adaptés sont encouragés et on essaie de détourner, en douceurs, l'enfant de ses stéréotypies.
Sally Rogers, professeur de psychologie du développement, Mind Institute.
-Pour bien grandir, les enfants autistes ont besoin de multiples occasions d'apprendre, beaucoup plus que les autres.
Les parents doivent pouvoir les aider à progresser dans toutes les situations.
Ils doivent donc modifier leurs propres attitudes.
La mère de Ryan.
-Tu veux que je t'aide ?
On pose la boîte sur la table ?
Narrateur.
-Sally Rogers a mis au point un programme de formation des parents.
Pendant 5h par semaine, ils apprennent à entraîner leurs enfants au modèle de Denver, pour l'appliquer aux situations de la vie quotidienne.
La mère de Ryan.
-Mets le cube au-dessus.
Oh, tu y es presque !
Tu y es presque !
Sally Rogers.
-Je vous ai observée lui montrer le geste, du placement de la main à celui du bras, et il a finalement réussi à mettre un cube au-dessus.
C'est devenu un jeu en deux étapes, il empile les cubes et les fait tomber.
L'objectif d'accomplir deux actions à la suite a bien marché dans ce jeu.
Il y a trois mois, rien ne l'intéressait, il n'avait pas d'objectif, il ne savait pas qu'il pouvait communiquer ses idées.
Maintenant, il s'intéresse aux objets, il est plus habile aux jeux, il communique, ses gestes se sont développés, le babillage aussi.
On aide les parents à exercer les compétences de l'enfant.
Comme vous l'avez vu, la mère de Ryan s'est concentrée sur le geste, l'usage du geste.
Elle l'a incité à indiquer ce qu'il voulait par ses gestes, et ça, elle pourra continuer à le faire pendant les repas, les jeux, le bain, quand elle l'habille.
Le fait d'attendre qu'il fasse le geste, de lui montrer un objet sans le lui donner, pour qu'il essaie de l'attraper par lui-même, elle va pouvoir le faire 50 ou 100 fois par jour.
Narrateur.
-Une recherche expérimentale portant sur 48 enfants a montré que ceux qui ont bénéficié du modèle de Denver ont progressé davantage que ceux du groupe témoin ayant suivi une thérapie uniquement comportementale.

Réalisation : Valeria Lumbroso

Production : Universcience, Flair Production, Arapi

Année de production : 2014

Durée : 3min14

Accessibilité : sous-titres français