Ciel ! Diffusé le

Une étoile morte dans le Taureau

La constellation du Taureau domine à l’est en début de soirée, facilement repérable grâce à son « oeil », l’étoile Aldébaran. Cette géante rouge est susceptible d’exploser un jour en supernova et d’illuminer le ciel. Un phénomène qui a déjà pu être observé par le passé...

Réalisation : Bernard Nomblot

Production : Universcience

Année de production : 2020

Durée : 1min42

Une étoile morte dans le Taureau

La constellation du Taureau domine à l’est en début de soirée. Elle se repère facilement en cherchant une brillante étoile de couleur orangée. Cette étoile c’est Aldébaran, l’œil du taureau. C’est une étoile géante rouge, une étoile vieille, susceptible d’exploser un jour et d’illuminer le ciel.

Ce n’est pas pour demain et c’est un phénomène rare appelé Supernova. La dernière étoile à avoir explosé dans notre Voie Lactée date de 1604.

Une autre supernova a été observée en 1054 par des astronomes chinois. Le 4 juillet, une étoile extrêmement brillante apparaissait dans la constellation du Taureau. Cette étoile est restée visible à l’œil nu durant plusieurs mois. En observant la région, Charles messier découvre en 1758 une nébuleuse floue.  C’est vers 1920 qu’on comprendra qu’il s’agit là de ce qui reste de l’explosion de l’étoile, ce qu’on appelle un rémanent de Supernova.

Cette nébuleuse, pas très brillante est un des fleurons du ciel d’automne, à observer avec un télescope.

Réalisation : Bernard Nomblot

Production : Universcience

Année de production : 2020

Durée : 1min42