image légendée

Du personnel de l’aéroport installe un scanner thermique pour contrôler la température des personnes en provenance de Chine, le 24 janvier 2020 à Bangkok, en Thaïlande © AFP Lillian Suwanrumpha

Voici la liste des pays et territoires qui ont annoncé des cas de maladie due au coronavirus de la famille du Sras depuis sa propagation en décembre à partir de la ville chinoise de Wuhan, où il a fait son apparition en décembre.

Chine 

Quelque 2 744 personnes ont été contaminées en Chine, où 80 malades sont morts, selon le dernier bilan officiel lundi. Vingt-quatre morts supplémentaires ont été enregistrés dans la province de Hubei, épicentre de la contagion, mais aucun nouveau décès n’a été confirmé en dehors de cette région, a annoncé lundi le gouvernement central.

Un premier décès avait été annoncé dimanche dans la métropole géante de Shanghai, celui d’un homme de 88 ans.

Six cas ont été enregistrés dans la région autonome de Hong Kong. Plusieurs de ces personnes ont séjourné à Wuhan.

Cinq cas ont été signalés dans la région autonome de Macao. Le premier a été annoncé le 22 janvier. Il s’agit d’une femme d’affaires de 52 ans arrivée trois jours plus tôt en train de la ville voisine chinoise de Zhuhai.

Thaïlande

Cinq cas confirmés : quatre Chinois de Wuhan et une Thaïlandaise qui avait séjourné dans cette ville. C’est en Thaïlande que le premier malade en dehors de la Chine a été identifié, le 8 janvier.

États-Unis

Les cinq personnes contaminées par le virus se trouvent en Californie, dans l’Arizona, l’Illinois et l’Etat de Washington. Elles ont toutes « directement voyagé à Wuhan », selon les autorités.

Australie 

Quatre cas ont été confirmés le 25 janvier en Australie. Le premier malade est un homme arrivé de Wuhan à Melbourne une semaine auparavant. Les trois autres ont également récemment séjourné en Chine.

image légendée

Des passagers en provenance de Chine, un masque de protection sur le visage, à leur arrivée à l’aéroport de Roissy, le 26 janvier 2020 en France © AFP Alain Jocard

Malaisie 

Les quatre cas confirmés sont quatre Chinois de Wuhan venus passer des vacances en Malaisie. Parmi eux, une femme de 66 ans et deux jeunes garçons arrivés deux jours plus tôt via Singapour ainsi qu’un homme de 40 ans entré dans le pays à bord d’un autocar avec un groupe de touristes chinois. 

Singapour 

Sur quatre cas confirmés, le premier a été annoncé le 23 janvier : un homme de 66 ans arrivé de Wuhan trois jours plus tôt. Son fils de 37 ans, qui l’accompagnait, a aussi été testé positif. Tout comme une habitante de Wuhan âgée de 52 ans arrivée le 21 janvier. Le dernier cas a été annoncé dimanche, il s’agit d’un homme de 36 ans arrivé mercredi.

France 

Les trois cas confirmés dans notre pays sont les premiers en Europe. Ils ont été confirmés le 24 janvier, l’un à Bordeaux (sud-ouest), les deux autres à Paris. Les trois malades avaient récemment voyagé en Chine.

Japon

Trois cas répertoriés : le premier est celui d’un trentenaire qui a dû être hospitalisé le 10 janvier après être rentré quelques jours plus tôt d’un séjour à Wuhan. Deux habitants de cette ville chinoise ont également été testés positifs.

Taïwan

Trois cas également : le premier est celui d’une femme d’une cinquantaine d’années arrivée le 20 janvier en provenance de Wuhan, où elle habite.

Corée du Sud 

Trois cas aussi, le premier étant celui d’une Chinoise de 35 ans arrivée en avion à Séoul le 19 janvier en provenance de Wuhan. Deux cinquantenaires qui travaillaient dans cette ville du centre de la Chine ont aussi été testés positifs.

Vietnam

Deux cas : deux Chinois, un homme arrivé au Vietnam le 13 janvier en provenance de Wuhan et son fils habitant à Ho Chi Minh-Ville, qu’il a ensuite contaminé, ont annoncé le 23 janvier les autorités.

Népal 

Un cas a été annoncé le 24 janvier. Il s’agit d’un homme de 32 ans de retour le 9 janvier de Wuhan 

Canada

Un cas reste présumé, à Toronto, chez un homme d’une cinquantaines d’années ayant séjourné à Wuhan et arrivé le 22 janvier.