Découvrez les 1724 actus du blob
soignants

Des membres du personnel médical se préparent pour prendre leur service dans l’unité Covid-19 de l’hôpital Sant’Orsola-Malpighi, le 15 avril 2020 à Bologne, en Italie © AFP Miguel Medina

Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19, qui a contaminé plus de 2 millions de personnes dans le monde.

Près de 93 000 morts en Europe

Plus de 2 135 410 cas du nouveau coronavirus ont été officiellement déclarés dans le monde, dont au moins 141 127 décès, selon un comptage AFP jeudi à 19 h GMT à partir de sources officielles.

Les Etats-Unis paient le plus lourd tribut, avec 31 590 décès. Suivent l’Italie (avec 22 170 morts), l’Espagne (19 130), la France (17 920) et le Royaume-Uni (13 729). La Belgique, qui revendique une « transparence maximale » sur la situation dans les maisons de retraite, affiche une des plus fortes mortalités en Europe (4857 décès pour une population de 11,5 millions d’habitants).

Brésil : ministre limogé

Le populaire ministre de la Santé du Brésil, Luiz Henrique Mandetta, a annoncé sur Twitter qu’il avait été limogé par le président Jair Bolsonaro, avec qui il avait de profondes divergences sur la lutte contre la pandémie de coronavirus.

Déconfinements progressifs

La Suisse a annoncé un déconfinement « lent » et « progressif » à compter du 27 avril, tandis que l’Allemagne compte rouvrir prochainement certains magasins et, à partir du 4 mai, écoles et lycées.

L’Afrique du Sud a autorisé la reprise partielle des activités minières.

Plus de 4,4 milliards de confinés

Plus de 4,4 milliards de personnes, soit près de 57 % de la population mondiale, sont appelées ou contraintes par leurs autorités à rester chez elles, selon un comptage réalisé jeudi à partir d’une base de données de l’AFP.

Près de 110 pays ou territoires sont concernés

Le confinement est prolongé jusqu’au 15 mai dans l’Etat de New York (Etats-Unis) et d’au moins trois semaines au Royaume-Uni. Le gouvernement japonais a étendu l’état d’urgence à l’ensemble de l’archipel nippon.

Un choc pétrolier d’ampleur planétaire

Le marché pétrolier subit « un choc historique, brutal, extrême et d’ampleur planétaire », a estimé l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) qui prévoit un effondrement « historique » de la demande mondiale de pétrole en 2020.

Enquête sur l’origine du Covid-19

Les Etats-Unis ont lancé une « enquête exhaustive » pour faire la lumière sur l’origine du Covid-19, disant ne pas exclure que le virus provienne d’un laboratoire de Wuhan (centre de la Chine).

« Zones d’ombre » en Chine

Le président français Emmanuel Macron a estimé dans un entretien au Financial Times qu’il existait des zones d’ombre dans la gestion de l’épidémie de coronavirus par la Chine, alors que le Royaume-Uni a averti la Chine qu’elle devrait répondre à des « questions difficiles » sur la gestion du virus.

Le G7 se coordonne

Les dirigeants du G7 se sont engagés à travailler ensemble à la réouverture de leurs économies. L’Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE) a appelé à renforcer l’aide publique aux pays en développement les plus touchés par l’épidémie.

Traçage et port du masque

La Norvège, un des premiers pays d’Europe à alléger les mesures de confinement, a lancé une nouvelle application mobile de traçage. Les Polonais sont désormais obligés de se couvrir le nez et la bouche dans l’espace public, avec un masque ou un foulard.