souris

Des dents fossilisées retrouvées dans la vallée de la Bekaa suggèrent que les souris auraient gagné le continent africain en passant par le corridor levantin.

Le saviez-vous ? Les Murinés, qui incluent les souris et les rats, constituent la plus grande sous-famille des mammifères. Originaires de l’Asie du Sud, les premières souris préhistoriques auraient migré vers l’ouest il y a environ 11 millions d’années. La route qu’elles empruntent alors est méconnue des chercheurs… jusqu’au jour où des fouilles dans la vallée de la Bekaa du Mont-Liban les placent enfin sur la route de leur migration. 

Leurs trouvailles sont fascinantes : des dents fossilisées d’à peine un millimètre appartenant à une toute nouvelle espèce préhistorique de souris, le Progonomys manolo. Certes d’une taille modeste, ces indices révèlent un élément-clé : Progonomys manolo serait l’ancêtre du Progonomys d’Afrique, le plus vieux murin du genre Progonomys connu jusqu’à présent. Manolo aurait d'abord quitté l'Asie du Sud grâce à une baisse drastique du niveau de la mer survenue à cette époque. Cet événement lui aurait permis de rejoindre la péninsule arabique - puis le Liban - avant de gagner le continent africain en traversant le fameux corridor du Levant. L’étude, publiée le 29 août dans Scientific Reports, renforce l’idée que ce passage était un important lieu de migrations animales.