Découvrez les 1724 actus du blob
Jack l’Éventreur

Le célèbre criminel londonien a-t-il été identifié ? Une étude génétique menée à l’université John Moore de Liverpool confirmerait qu’Aaron Kosminski, un barbier polonais, ait été le tueur en série.

Les chercheurs se sont penchés sur un châle appartenant à l’une des victimes : une étoffe tachée de sang et de sperme qui pourraient bien provenir de l’assassin. L’ADN mitochondrial qui a pu en être extrait correspond bien à celui des descendants de Kominski, qui avait été soupçonné par la police au moment des meurtres. Celui-ci avait été un temps soupçonné, mais il a passé la dernière partie de sa vie dans des asiles d’aliénés.

Ce n’est probablement pas le point final de cette histoire, car certains considèrent que la provenance du châle n’est pas certaine. Et les Britanniques ne sont probablement pas prêts à abandonner l’une de leurs plus grandes énigmes judiciaires.