Découvrez les 1117 actus du blob

Le croton des teinturiers, une plante annuelle sauvage que l’on peut trouver dans le sud de la France, a été utilisé au Moyen Âge pour peindre les enluminures. Il permet d’obtenir du bleu, du violet et même du rouge. En suivant d’abord le procédé de fabrication décrit dans trois traités datant des 12e, 14e et 15e siècles, des chercheurs portugais ont ensuite réussi à extraire du croton des teinturiers (aussi appelé Crozophora tinctoria ou maurelle) le pigment bleu et identifier sa structure moléculaire.