image légendée

Crysomallon squamiferum vit à proximité des sources hydrothermales © David Shale Nature picture libray

Les gastéropodes écailleux, connus aussi sous le nom de Crysomallon squamiferum, sont des mollusques discrets et rares. Ils vivent dans trois lieux de l’océan Indien à plus de 2 400 mètres de profondeur. Malgré leur isolement, ces escargots sont aujourd’hui la première espèce sous-marine à être officiellement menacée par le forage en eaux profondes.

Situé à proximité de cheminées hydrothermales, l’habitat de ce mollusque ne s’étend que sur quelques milliers de mètres carrés. Ces lieux sont le siège d’un volcanisme intense qui rejette de l’eau très chaude mêlée de minéraux : en entrant en contact avec l’eau de mer, ces minéraux précipitent et forment des dépôts métalliques sulfureux.

image légendée

Les trois zones d'habitat des gastéropodes écailleux © Michal Manas

Or deux des trois lieux de vie des Crysomallon squamiferum viennent d’être ouverts à la prospection minière. Dans la revue Nature, des chercheurs alertent sur le danger que l’exploitation des minéraux profonds ferait courir aux escargots, et ils viennent de parvenir à faire classer Crysomallon squamiferum dans la liste des espèces en danger.

Il n’est pas certain que cela suffira à limiter les appétits des industriels, mais ce classement sur une liste rouge devrait au moins rendre obligatoire la mise en place de mesures de protection.