Découvrez les 1903 actus du blob
Pseudo-nitzschia

L’algue Pseudo-nitzschia

Depuis les années 2000, les pêcheurs de coquilles Saint-Jacques sont régulièrement contraints de stopper leur activité en raison de la prolifération de Pseudo-nitzschia. Cette algue microscopique produit des toxines rendant les coquillages impropres à la consommation. Plusieurs aspects de ces contaminations interrogent encore les scientifiques. Comment les efflorescences se développent-elles d’un site à l’autre ? Pourquoi la coquille Saint-Jacques se décontamine-t-elle lentement par rapport au pétoncle noir ? La ressource en pétoncles noirs est-elle suffisante pour pallier aux fermetures de coquilles Saint-Jacques ? Lancé le 26 mars, le projet MaSCoET (Maintien du Stock de Coquillages en lien avec la problématique des Efflorescences Toxiques) tentera de répondre à ces questions afin de permettre l’élaboration d’outils de gestion en concertation avec les professionnels.