Ciel ! Publié le

Les prémices de l’automne

L’été tire à sa fin et cela se voit en soirée. Une constellation est emblématique de la saison : Pégase, le cheval ailé. Elle se repère facilement vers l’est en début de soirée grâce à un carré d’étoiles brillantes. Et Le cheval vole sur le dos !

Réalisation : Bernard Nomblot

Production : Le blob, l'extra-média (Universcience)

Année de production : 2019

Durée : 2min00

Accessibilité : sous-titres français

Les prémices de l’automne

L’été tire à sa fin et cela se voit en soirée.  La constellation qui se lève vers l’est est emblématique de la saison. Il s’agit de Pégase, le cheval ailé.
Pégase se repère facilement vers l’est en début de soirée. La constellation s’articule autour d’un carré d’étoiles brillantes et le cheval vole sur le dos.
Il est à noter que l’étoile qui fait le coin en haut à gauche du carré n’appartient pas à la constellation de Pégase, mais à celle d’Andromède.
Juste à côté de Pégase, se trouve Equleus, le poulain.
Bien qu’il s’agisse d’une constellation discrète et peu visible, elle se trouve déjà dans le catalogue de Claude Ptolémée, datant du second siècle de notre ère.

L’étoile Markab est blanche et massive. Sa température de surface vaut environ 10 000 ° et son diamètre est à peu près 5 fois celui du soleil.
L’étoile Enif marque le museau de Pégase.  C’est l’étoile la plus brillante de la constellation.
Il s’agit d’une géante rouge en fin de vie, située à 700 années-lumière. Cette étoile est près de 200 fois plus étendue que le soleil.
A proximité d’Enif, visible avec une paire de jumelles se trouve le très bel amas d’étoiles M 15. Il a été découvert en 1746 par l’astronome italien Giovanni Maraldi. Cet amas situé à plus de 30 000 années-lumière et contient plus de 100. 000 étoiles.

Réalisation : Bernard Nomblot

Production : Le blob, l'extra-média (Universcience)

Année de production : 2019

Durée : 2min00

Accessibilité : sous-titres français