Ciel ! Diffusé le

Orion sous toutes les coutures

C’est à minuit, en regardant plein sud, que culmine la constellation d’Orion aux environs du solstice d’hiver. Sans instrument vous pourrez faire la différence entre Bételgeuse, en haut et à gauche, de teinte jaunâtre ou orangée, alors que les autres étoiles de la constellation sont blanc, tirant sur le bleu. Vous pourrez aussi sous un ciel noir chercher la nébuleuse d’Orion, vaste nuage de gaz qui fabrique des étoiles...

Réalisation : Bernard Nomblot

Production : Universcience

Année de production : 2020

Durée : 1min33

Accessibilité : sous-titres français

Orion sous toutes les coutures

C’est à minuit que culmine Orion aux environs du solstice d’hiver. Vérifiez-le en regardant cette semaine plein sud à l’heure indiquée.

A l’œil nu comme au télescope Orion est la plus riche des constellations visibles de métropole.

Sans instrument vous pourrez faire la différence entre Bételgeuse, en haut et à gauche qui montre une teinte jaunâtre ou orangée, alors que les autres étoiles de la constellation sont blanc, tirant sur le bleu.

Vous pourrez aussi sous un ciel noir chercher la nébuleuse d’Orion, vaste nuage de gaz qui fabrique des étoiles.

Cette nébuleuse se voit parfaitement avec une paire de jumelles, même sous le ciel pollué des villes.

Toute cette région du ciel est envahie de gaz et de poussières. De nombreuses étoiles se forment au sein des nébuleuses, des étoiles qui dans quelques milliers ou millions d’années brilleront pour nos descendants.

Ces lieux gigantesques et tourmentés sont si loin que tout ceci semble immuable. A chacun d’en déduire ce qu’il veut.

Quant à moi, après dix ans de ciel, je vous tire ma révérence…

Réalisation : Bernard Nomblot

Production : Universcience

Année de production : 2020

Durée : 1min33

Accessibilité : sous-titres français