Actu de science Publié le

Starship, le projet fou d’Elon Musk

Le 28 septembre dernier, Elon Musk, entrepreneur milliardaire et PDG de SpaceX, a présenté les grandes lignes de son ambition pharaonique : créer le plus gros vaisseau spatial interplanétaire, à moindre coût, et totalement réutilisable.

Réalisation : Maya Chebl

Production : leblob.fr

Année de production : 2019

Durée : 1min57

Accessibilité : sous-titres français

Starship, le projet fou d’Elon Musk

SpaceX dévoile son premier prototype de la Starship 100 % réutilisable

Une structure massive en acier inoxydable, quatre ailerons, un moteur à méthane et à oxygène liquides… Le tout premier prototype du véhicule Starship de SpaceX est tout sauf conventionnel.

Le 28 septembre dernier, Elon Musk, le célèbre milliardaire et PDG de SpaceX, a présenté les grandes lignes de son ambition pharaonique : créer le plus gros vaisseau spatial interplanétaire, à moindre coût, et totalement réutilisable,

avec un calendrier toujours aussi ambitieux. Il a annoncé qu’une version améliorée du Starship sera construite tous les deux mois. Deux équipes s’y attèlent déjà : l’une à Boca Chica au Texas, l’autre sur le site de Cap Canaveral en Floride.

Les premières phases d’essais débuteront d’ici la fin de l’année. Son pari : que le vaisseau accomplisse des sauts à 20 km d’altitude, plane à l’horizontal durant l’étape de freinage et se redresse juste avant l’atterrissage prévu à proximité du lieu de décollage.

Le lancement de Starship en orbite est quant à lui prévu dans 6 mois. D’ici là, le vaisseau devrait subir plusieurs modifications. Selon Elon Musk, sa charge utile pourra facilement atteindre 150 tonnes.

Mais ce projet ne sera envisageable que si la construction de son lanceur, le Super Heavy, s’achève à temps. Avec 31 à 37 moteurs Raptor spécialement conçus par SpaceX, il deviendra le plus puissant lanceur de l’histoire, surpassant le Saturne V des missions Apollo.

Mais cette annonce suscite déjà de vives réactions, notamment de Jim Bridenstine, administrateur de la Nasa. En effet, SpaceX n’a toujours pas livré la première des capsules Dragon-2, celles qui doivent desservir la station spatiale internationale en 2024.

Réalisation : Maya Chebl

Production : leblob.fr

Année de production : 2019

Durée : 1min57

Accessibilité : sous-titres français