Corpus, paroles d'experts Dernière diffusion le

Comment repousser les frontières du vieillissement / Miroslav Radman

Comment expliquer que certains organismes vivants aient une durée de vie 10 000 fois plus courte que d’autres ? Ils sont pourtant faits de la même architecture cellulaire. Aujourd’hui, on sait agir sur l’environnement pour rallonger la vie. Si demain, on pouvait intervenir sur l’ADN pour la prolonger, que se passerait-il ? Prêts à repousser les frontières du vieillissement, certains, comme le généticien Miroslav Radman, y parviennent déjà en laboratoire !

Un épisode de la série « Corpus ».

Pour en savoir plus sur le corps humain : le site Corpus.

​​

Réalisation : Roland Cros

Production : Universcience, Canopé-CNDP, MGEN, Inserm, Educagri

Année de production : 2014

Durée : 1min59

Accessibilité : sous-titres français

Comment repousser les frontières du vieillissement / Miroslav Radman

Miroslav Radman
Biologiste moléculaire Université René-Descartes

-Il y a une relation directe, étroite entre le patrimoine génétique et la longévité.

Elle se voit dans la nature par une variation de dix mille fois entre l'espérance de vie la plus courte du monde animal et la plus longue.

Mais on peut tester, ou se poser la question plutôt, de savoir si la longévité est flexible par rapport au génome, au patrimoine génétique.

La réponse est oui, car on peut raccourcir l'espérance de vie par des mutations dans le gène et on peut la prolonger, avec certains animaux simples, jusqu'à quatre fois l'espérance de vie par une mutation dans le même gène.

Donc la réponse est certainement oui.

Le patrimoine génétique est le plus important dans la détermination de l'espérance de vie, mais l'environnement joue aussi, car avec ce même petit animal, selon les bactéries qu'il ingère, son alimentation, il peut vivre 50 % plus longtemps ou moins longtemps selon la nourriture qu'il ingère.

Donc, on peut certainement, via l'environnement, via la façon de vivre, le style de vie, raccourcir ou prolonger un peu la vie, mais dans les limites déterminées par la génétique.

Réalisation : Roland Cros

Production : Universcience, Canopé-CNDP, MGEN, Inserm, Educagri

Année de production : 2014

Durée : 1min59

Accessibilité : sous-titres français