La boîte noire Dernière diffusion le

Des yeux portatifs

Des expériences permettent déjà de redonner de la vision à des aveugles en implantant dans la rétine des petites électrodes reliées à une caméra. Mais ils perçoivent seulement quelques pixels. Une nouvelle expérience avec une caméra qui ne traduit que le mouvement améliore considérablement leur perception...

Un épisode de la série "La boîte noire".

Réalisation : Jean-Pierre Courbatze

Production : Universcience, Inserm, CNRS Images, Inria, Le Miroir

Année de production : 2014

Durée : 2min22

Accessibilité : sous-titres français

Des yeux portatifs

Un aveugle, comme on le sait, ne voit… rien, ou presque.
Sur sa rétine, des cellules sont déficientes.
Mais, si la rétine ne capte plus de lumière, derrière elle, il reste en général des circuits de neurones qui fonctionnent encore.
Ce sont ces circuits qui envoient des signaux électriques au cerveau.
Et c’est dans le cerveau que les signaux électriques deviennent pour nous : une image.
Alors des chercheurs se sont dit : pourquoi ne pas directement donner à ces neurones les informations dont ils ont besoin ?

Des laboratoires ont donc mis au point une caméra, connectée à de petites électrodes implantées dans la rétine.

Ils ont fixé la caméra à des lunettes. Une cinquantaine de patients dans le monde en sont équipés. Ils peuvent s’orienter, repérer des objets. Mais pas plus, car l’image ressemble à ça : il n’y a que soixante pixels.

Des chercheurs s’efforcent maintenant de créer une caméra qui conviendrait mieux à nos neurones.

En réalité, notre rétine est sensible aux variations. C’est pour ça que notre œil bouge sans arrêt. Cette caméra ne traduit que ce qui change devant elle, que ce qui bouge. Et l’image est rafraîchie très fréquemment, toutes les millisecondes.

On s’approcherait ainsi d’une vue reconstituée plus… plus…
... renversante !

Réalisation : Jean-Pierre Courbatze

Production : Universcience, Inserm, CNRS Images, Inria, Le Miroir

Année de production : 2014

Durée : 2min22

Accessibilité : sous-titres français