Abécédaire de la biodiversité Publié le

M comme médicament

La nature inspire la recherche contre le cancer. Un exemple parmi les 40 % de médicaments copiant des molécules naturelles : le taxol, un extrait de l’if. Un épisode de la série « Abécédaire de la biodiversité ».

Réalisation : Jean-Christophe Ribot

Production : Universcience, curiosphere.tv/France télévisions, Mosaique films

Année de production : 2010

Durée : 1min46

Accessibilité : sous-titres français

M comme médicament

C’est au fil de ses expériences heureuses – ou malheureuses – que l’homme a constaté les effets très variables provoqués par l’ingestion de substances naturelles.

Au début des années 1960, alors que le développement du cancer préoccupe l’humanité, des équipes de scientifiques cherchent, parmi des milliers de végétaux, une substance capable d’enrayer la maladie. Le taxol, un extrait de l’if, connu depuis l’Antiquité pour sa toxicité, se révèla être un poison efficace… contre les cellules cancéreuses.

Mais pour quelques doses de médicament, bien trop d’arbres doivent être abattus. Et les scientifiques sont, à nouveau, mis au défi. L’idée, fort astucieuse, est d’imiter la nature, de créer une molécule synthétique ! D’abord, les chercheurs isolent, dans des extraits de l’arbre, la molécule active… et examinent son mécanisme d’action. Ensuite, ils s’attellent à reproduire artificiellement sa structure, éliminent l’inutile, gardent l’essentiel. Enfin la molécule est brevetée, la marque déposée et le médicament… commercialisé.

Aujourd’hui, l'immense majorité des médicaments est aujourd'hui d'origine synthétique mais quarante pour cent d’entre eux sont encore inspirés par des molécules naturelles.

Réalisation : Jean-Christophe Ribot

Production : Universcience, curiosphere.tv/France télévisions, Mosaique films

Année de production : 2010

Durée : 1min46

Accessibilité : sous-titres français