700 000 Diffusé le

Dans les champs meurtris d'un agriculteur de l'Aisne (2/2)

Obus, ossements de soldats disparus, cicatrices dans le sol... La terre a gardé la mémoire des combats et des champs de bataille. Voilà ce que nous raconte cet agriculteur de l'Aisne, Noël Genteur, qui se fait l'écho dans ce film de la bataille qui s'est déroulée sur le chemin des Dames. Un témoignage essentiel pour les archéologues et les historiens de la Première Guerre mondiale. A l'occasion de la commémoration de l'armistice de 1918, ce dernier épisode de la série  "700 000 - À la recherche des soldats disparus de la Grande Guerre" est là pour nous rappeler que sur les 10 millions d'hommes morts au front, 700 000 combattants restent portés disparus.

Ce film est tiré du webdoc "700 000 - À la recherche des soldats disparus de la Grande Guerre".

Logo partenaire

Réalisation : Olivier Lassu

Production : Universcience, Drôle de Trame, Narratio Films, Inrap, Pictanovo, en partenariat avec TV5 Monde, RMC Découvertes, ARAC, DMPA

Année de production : 2016

Durée : 4min48

Accessibilité : sous-titres français

Dans les champs meurtris d'un agriculteur de l'Aisne (2/2)

700 000
Un webdocumentaire d'Olivier Lassu et Maxime Chillemi
Produit par Drôle de trame, Narratio films, Universcience, Investissements d'avenir, Pictanovo, Lille région image community, et l'Inrap
Avec la participation de TV5MONDE, RMC Découverte, du CNC, de la Fondation Carac, du ministère de la Défense, du Secrétariat général pour l'Administration, de la Direction de la Mémoire, du Patrimoine et des Archives, de France Inter et du Centenaire 1914-1918

"Dans les champs meurtris d'un agriculteur de l'Aisne, partie 2"

Noël Genteur, agriculteur-éleveur, Craonne, Aisne.
-J'ai appris à connaître ce sol-là et à faire attention aux mauvaises surprises qu'il pourrait réserver.
Retrouver des obus, des corps, des restes de la guerre, car on est dans le no man's land.
Ce n'est pas rien de dire : "Attention, les gars, des obus peuvent éclater" Il y en a un qui a éclaté il y a peu.
"Encore pendant cinq, six, sept siècles".
Même si la terre est généreuse, elle garde de mauvaises surprises pour plusieurs siècles.
Il faut toujours l'avoir à l'œil.
Je vais vous montrer le genre d'objets qu'on trouve dans cette terre du front.
Tiens, un éclat d'obus.
Il y en a partout.
Il y en a encore un là.
Ils sont de toutes les tailles.
C'est impressionnant, dans les zones cultivées, on fait pas un pas sans trouver dix éclats d'obus.
Elle est lourde la terre, ici.
Encore un et on a un kilo d'éclats d'obus, presque sans bouger.
Regardez.
C'est un 75 français et celui-là un 77 allemand.
Et ça, c'est un 155 français.
Il n'a pas explosé mais il est plein de poudre.
Regardez la dimension.
Les corps étrangers sont tout ce que la terre ne veut pas.
La terre garde les hommes.
C'est la vie, du vivant.
Elle les prend, les garde, ne les lâche pas, mais elle ne veut pas les obus, les barbelés, les cartouches, les shrapnels.
Elle n'en veut pas et nous les rend petit à petit.
Cette petite vallée-là s'appelle les Bonnevals et c'est joli.
Vous vous rendez compte ?
Avant la guerre de 1914, c'était du velours, ici.
La terre était douce.
Ici, c'était un coin à asperges, à haricots verts.
C'était des terres à abricotiers, des terres hâtives, qui donnent leurs fruits de bonheur.
Maintenant, c'est un lieu de misère.
C'est un lieu de malheur, de douleur.
Là, vous avez des bataillons entiers qui ont été détruits.
Ici.
Partout, ici.
Vous avez encore des trous de bombes partout.
Regardez les trous d'obus.
Regardez comment est le sol.
C'est sans arrêt.
C'est des bosses, des trous, partout.
Toute cette zone n'a pas été refaite.
Je ne vous dis pas le nombre d'hommes qui doivent être ici.
Je ne sais pas et je préfère ne pas y penser.
Là, il faut 300 ans pour effacer ça sans y toucher.
C'est là que je me dis : "Est-ce que j'ai le droit de la remettre en état ou pas ?"
C'est un problème moral pour moi.
C'est les plaies de la terre.
Le fait de vivre ici, d'écouter les uns et les autres depuis une soixantaine d'années, et d'être entouré de cimetières militaires avec des ossuaires où il y a marqué en haut : "Disparu", "Inconnu", on se pose des questions, dont une qui est quand même assez importante dans la vie, c'est : comment sauver la mémoire de ces hommes ?
C'est le plus important.
Comment faire pour ne pas les oublier ?
Des fois, je me dis : "Il y a encore tellement de disparus, si un soir, à l'aurore ou au lever du soleil, ils se mettaient à se lever, ce serait rudement bien."
Mais...

Auteur et réalisateur : Olivier Lassu
Directeur artistique : Maxime Chillemi
Productrices : Virginie Adoutte et Audrey Ferrarese
Directeur de production : Malik Menaï
Directrice des productions : Claire Lebouteiller
Architecture & Développement Web : FuzzyFrequency – Guillaume Libersat
Développement API Backend : FuzzyFrequency – Olivier Cortes
Cheffe de projet : Sophie Chauvin
Conseiller scientifique : Gilles Prilaux, Inrap
Monteur des films : Cyril Letellier
Chef opérateur image : Olivier Lassu
Images additionnelles : Hervé Glabeck, Jean-Bernard Mercier
Chefs opérateurs son : Samuel Abraham, Florent Blanchard, Nicolas Samarine, Laurent Thirion, Brice Bertrand
Assistants lumière : Xavier-Emmanuel Lesage, sacha Kammermann
Assistant monteur et truqueur : Robin Gaussé
Mixeur : Maxence Ciekawy
Assistant son : Pierre George
Étalonneur : Baptiste Evard
Monteur additionnel : Anthony Verpoort
Assistante de production : Merryl Roche
Administratrice de production : Nathalie Karp
Documentalistes et enquêtrices en Allemagne : Nathalie Rosenblum et Catherine Bihan – Doc’Addict
Prises de vues aériennes : Denis Gliksman
Comédiens voix : Julie Pouillon et Christophe Reymond
Assistante réalisation : Gaëlle Girard
Traductrice : Ruxandra Annonier
Graphiste print : Nolwenn Guény
Stagiaire : Camille Beaudelot
Moyens techniques : Alive Events, Authot, Le Fresnoy, Gorgone Productions, La Grange Numérique, La Prod du Sud, Samedi 14, Studio Collet
Musique originale : Nicolas Devos et Pénélope Michel
Musiques additionnelles : Cezame Music Agency

Archives : Collections Jens Arndt – Collections BDIC – Bundesarchiv Berlin / Transit Film GmbH – Deutsches Pferdemuseum, Verden – ECPAD/France/SCA/réalisateur inconnu/1915-1918  –Adrien Fanget – German Federal Archives, Film Collection/Transit Film GmbH – Bundesarchiv, Abt. Filmarchiv « Ein Kampftag in der Champagne 1917 » - Grimsby Library Local History Collection – The Grimsby Telegraph – Collection Sue Kruk – Huntley Film Archives Ltd – INRAP – IMPERIAL WAR MUSEUMS – IWM CO 2533 / IWM Q 5099 / IWM Q 5098 / IWM Q 913 / IWM Q 5100 – Fonds documentaire Alain Jacques – Service archéologique d’Arras – Jean-Luc Letho-Duclos pour le Service d’archéologie d’Arras et l’INRAP – LCC County Heritage Service, Royal Lincolnshire Regimental Collection – Collection Lobster Films – Collection Éric Marchal – DR / Proscot PR company, Leith, Edinburgh – Fritz Reinhardt / Collection Jean-Pierre Ducreux – Chistoph Runge / Wikipedia Commons – Collection Christian Seelmeyer – Ville de Polle, Allemagne
© Droits réservés

Une coproduction

Drôle de Trame :
Virignie Adoutte, Claire Lebouteiller, Corinne Planchais

Narratio Films :
Audrey Ferrarese, Malik Menaï, Maurice Ribière

INRAP :
Direction du développement culturel et de la communication : Théresia Duvernat, David Raynal
Production audiovisuelle et multimédia : Marine Dubois

Pictanovo :
Dans le cadre du Fonds « Expérience Interactives »
Avec le soutien de la Région Nord-Pas de Calais – Picardie, de la Métropole Européenne de Lille, du Centre National de la Cinématographie et de l’Imagr Animée.

Universcience :
Responsable des programmes : Alain Labouze
Production : Ghislaine Mouton

Avec la participation de l’AMCSTI

Avec le soutien d’Investissements d’Avenir

Avec la participation de :

TV5MONDE www.tv5monde.com
Direction du numérique : Héléne Zemmour, Cécile Quéniart, David Gueye

RMC Découverte
Directrice de l’antenne et des programmes : Guenaëlle Troly
Responsable de l’antenne et des productions : Rodolphe Guignard
Responsable web et partenariat : Pierre Sedze

Centre national du cinéma et de l’image animée

Ministère de la Défense, Secrétariat Général pour l'Administration, Direction de la Mémoire, du Patrimoine et des Archives (DMPA)

Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale

Avec le soutien de la Fondation d’entreprise Carac

Remerciements : Jérôme Allard, Pauline Augrain, Anne Charlotte Baudry, Marianne Béarez, Estelle Bénistant, Valérie Chopin, Anaëlle Cormier, Quentin Denimal, Guy Flucher, Philippe Fréville, Véronique Gallien, Pascal Garnotel, Éric Gleizer, Historisches Museum « Domherrenhaus », Verden, Patrick Huard, Frank Lesjean, Mireille Lorant, Antonin Lothe, Nathalie Mamosa, Dominique Massot, Florent Maurin, Ania Mehanni, Olivier Montels, Christophe Parre, Lior Rosenblum, Bruno Smadja – Cross Video Days, Mahaut Tyrell, Gilles Varin, Fréderic Vermeersch, Webprogram festival, Jean-Hervé Yvinec, Christine Zins / Samtgemeinde Bodenwerder-Polle

© Drôle de Trame & Narration Films – Universcience – Inrap – Pictanovo - 2016

Réalisation : Olivier Lassu

Production : Universcience, Drôle de Trame, Narratio Films, Inrap, Pictanovo, en partenariat avec TV5 Monde, RMC Découvertes, ARAC, DMPA

Année de production : 2016

Durée : 4min48

Accessibilité : sous-titres français