Bizarre ? Bizarre ! Diffusé le

Psychose de saison !

Les statistiques mettent parfois le doigt sur des corrélations inattendues. Comme l'influence de la saison de conception sur la santé mentale de l'enfant à naître... Décryptage avec l'épidémiologiste spécialisée en santé mentale Maria Melchior, directeure de recherche à l'Inserm, équipe de recherche en épidémiologie sociale (Eres).

Un épisode de la série "Bizarre ? Bizarre !"

Réalisation : Barbara Vignaux , Paloma Bertrand

Production : Universcience

Année de production : 2019

Durée : 1min35

Accessibilité : sous-titres français

Psychose de saison !

Bizarre ? Bizarre ! Maria Melchior – Psychose de saison !

Je suis Maria Melchior et je suis épidémiologiste. Et je m’intéresse tout particulièrement à la survenue et aux causes des maladies psychiatriques. Je voudrais vous parler d’une bizarrerie dans ce domaine, qui est que les enfants nés à l’automne ont un risque plus élevé que ceux qui naissent à d’autres périodes de l’année d’avoir des maladies mentales et en particulier des psychoses, comme la schizophrénie. Alors, qu’est-ce qui explique ce résultat qui peut paraître très étrange ? Ce n’est pas du tout l’alignement des astres au moment de la naissance, qui produit ce surrisque de psychose. On sait maintenant après des études à la fois épidémiologiques, mais aussi physiologiques qui se sont appuyées sur des recueils de données biologiques dans de nombreuses populations et dans différents pays que c’est en fait la période pendant laquelle se déroule la grossesse qui induit ce surrisque. Et en particulier le fait que le premier trimestre de la grossesse ait lieu pendant l’hiver.  Et donc le premier trimestre de la grossesse, qui est particulièrement important en termes de développement cérébral de l’enfant, a lieu pendant l’hiver, au moment où les femmes ont aussi un risque plus important d’attraper une infection virale telle que la grippe. Cette infection virale agit sur le système immunitaire de la mère et peut modifier de manière durable le développement cérébral et neuronal de l’enfant. 

Réalisation : Barbara Vignaux , Paloma Bertrand

Production : Universcience

Année de production : 2019

Durée : 1min35

Accessibilité : sous-titres français