Jacques a dit Publié le

Le téléphone

Par quelle magie pouvons-nous entendre la voix de notre interlocuteur dans notre téléphone portable ? Cette histoire électrique nous est contée... mais attention au coup de foudre !

Illustrée par des animations ludiques et des archives de l'Ina parfois détournées, la série "Jacques a dit" dévoile avec humour la multitude de découvertes scientifiques qui se cache derrière l'évidence du smartphone.

Un épisode de la série "Jacques a dit".

Réalisation : Philippe Cotonnec , Yoann Dhenin

Production : Ina, Universcience, Cnam

Année de production : 2015

Durée : 5min34

Accessibilité : sous-titres français

Le téléphone

EPISODE 2 : TELEPHONE

Jacques :

 Yo le jeune, prêt à triper sur ton smartphone !

GENERIQUE

Jacques :

Aujourd’hui le téléphone,

Eh oui un smartphone ça sert aussi à téléphoner !

Smart, une demoiselle pour vous.

Betty :

Bibibibibibibi

Jacques :

Serait-ce un coup de foudre ? Alala, il semblerait que ça soit plutôt un coup de jus !

Hé oui sachez que votre voix au téléphone c’est d’abord de l’électricité.

Professeur Bell pourriez-vous nous expliquer comment transforme-t-on un son en électricité ?

Professeur Bell :

…Et ceci n’est en rien une boutade, commençons par le commencement. Tout son est une vibration qui se propage dans l’air comme les vibrations de la membrane de ce tambour.

(Son du tambour et de la chanteuse d’opéra)

Alors Comment transmettre ces vibrations par téléphone ?

Grâce au microphone, on va transformer les vibrations de l'air en courant électrique. A l'intérieur du micro, une membrane transmet ces vibrations à un ressort. Quand on associe une bobine en mouvement à un aimant, cela crée un sacré courant électrique. Ce courant électrique n'est pas continu, au contraire, il varie sans cesse, en fonction du niveau de la voix !

Dans le Smartphone, ce dispositif bobine / aimant est maintenant remplacé par un condensateur. Grâce au micro on a pu transformer une énergie mécanique en énergie électrique !

A l'inverse, Si on alimente la bobine à un courant qui varie, et que cette bobine est associée à un aimant, un champ magnétique met alors cette bobine en mouvement. La membrane se met alors à vibrer, et reproduit ainsi la voix : c'est le haut-parleur !

Jacques :

Et pour connecter les téléphones entre eux, on a dû installer des câbles sur tout le territoire.

Tous ces câbles sont reliés à des centrales téléphoniques.

Doublage archives :

-Hé Josiane tu me les connecte les deux rigolos steplaît,

Doublage Archives:

-Rah …bon, Allô ?

-Il fait beau à Marseille ?

-C’est lui, ouiii…

-Bon, je viendrais voir le Mistral demain, au revoir.

Jacques :

Professeur pouvez-vous alors nous expliquer comment fonctionne un central téléphonique ?

Professeur :

Dès le moment où on a des milliers d’abonnés, il n’est plus possible de les relier tous deux à deux par une ligne, il faudrait des milliards de lignes.On utilise alors un central qui effectue la liaison entre les abonnés qui désirent se parler.

Et jusqu'à l'automatisation complète du réseau, à la fin des années 70, les commutations se faisaient à la main, grâce aux "demoiselles du téléphone" !

Doublage archives:

-Tchatcha allô allô ? 

-Allo Lyon à l’Oléron, Sandwich au saucisson !

-Allo foix? Allo Foix ? Oh le bon confit d'oie !

Jacques :

Mais professeur, ce courant électrique n'est pas stable, il peut être perturbé en présence d'autres câbles ou même diminuer avec la distance :

Archives in :

- lestalasopranolevala

- Qu'est-ce que tu dis ? Allô !?

Professeur :

Certes, mais depuis le milieu des années 90, le signal est numérique !

Le signal analogique est ainsi converti en numérique. Après cette conversion le signal n’est plus qu’une suite de " 0 " et de " 1 " c’est à dire un signal à deux amplitudes au lieu d’une infinité en analogique.

Jacques :

Ça vous dit quelque chose n'est-ce-pas ?

Smart :

O 1 O 1 O 1 O 1

Jacques :

Et non Smart, nos oreilles ne savent pas encore entendre en numérique !!!

Professeur :

Exact, tout signal devra alors revenir à sa forme analogique de départ...

C'est cette technologie numérique qui a véritablement lancé le téléphone portable au début des années 90, avec le GSM, le téléphone de 2ème génération - la 2G.

Archives in :

-Rapproche toi un peu plus par-là !

Professeur :

Et c'est avec la 4G que, maintenant, la voix est transmise par un protocole internet. Avec la 4G, c'est plus de débits, et donc aussi, la possibilité de se voir tout en parlant... réalisant alors un vieux fantasme du téléphone

Betty :

Bibibibiibibibi

Smart :

Ough ! Ouah Hoa

Jacques :

Et maintenant notre désormais traditionnelle page récréative...

Les visionnaires du passé

Vous avez tous pensé à la jeune femme que l’on dérange à sa toilette

…et qui répond..

Et qui a oublié de fermer l’émission image

« - Allô oui c’est moi »

«  - Oui, il fait vraiment beau aujourd’hui, le fond de l’air est frais, il fait chaud enfin il fait tiède oui…. »

...Et qui ne comprend pas pourquoi aujourd’hui son interlocuteur perd tant de temps à dire des banalités et soudain la jeune femme comprend

…mais cela ce n’est pas sérieux.

Réalisation : Philippe Cotonnec , Yoann Dhenin

Production : Ina, Universcience, Cnam

Année de production : 2015

Durée : 5min34

Accessibilité : sous-titres français