Pourquoi cherchez-vous ? Diffusé le

Walter Roest et le plateau continental

Un épisode de « Pourquoi cherchez-vous ? ».

Réalisation : Geneviève ANHOURY

Production : Ex Nihilo avec la participation d'Universcience

Année de production : 2016

Durée : 3min27

Accessibilité : sous-titres français

Walter Roest et le plateau continental

Pourquoi chez-vous ? Walter Roest – Géophysicien à l’Ifremer

Je suis chercheur depuis très jeune finalement. J’ai toujours voulu savoir comment les choses marchent. Et j’ai toujours essayé, pas de détruire, mais de décomposer les choses, les jouets, les trains électriques, les petites maisons, juste pour voir à l’intérieur comment ça marche. Et c’est ça, la passion. C’est de là que je voulais faire de la physique. Je retrouve toujours dans mon travail d’aujourd’hui cette curiosité de quand j’étais petit, cette volonté de savoir comment marchent les choses. C’est pour ça aussi que même si j’ai beaucoup de responsabilités par ailleurs aujourd’hui, que je tiens toujours à aller en mer, de faire des mesures et de rester très proche des données. L’idée de la recherche et pourquoi je cherche et comment je cherche, c’est finalement un aller-retour entre avoir des idées, des inspirations. Moi je fais aussi des dessins, j’essaie de dessiner comment ça peut marcher. Et ça donne des idées pour acquérir un certain nombre de données ou surtout pour aller à certains endroits. Si on va à certains endroits, on peut peut-être comprendre un processus qu’on ne peut pas observer ailleurs. Donc en tant que géophysicien, je veux comprendre la physique de la Terre. Comment marche la Terre.  Et aujourd’hui, de plus en plus, on commence à comprendre que le système Terre inclut le climat, le courant, c’est un seul système global qui fonctionne en tant que globalité et qu’on ne peut pas le comprendre si on ne s’intéresse pas à tous ces aspects-là.  Quand j’étais jeune, j’étais surtout fasciné par l’espace. Ça revient aux mêmes recherches finalement. C’est la recherche du système planétaire, la lune en tant que partie du système Terre, finalement. Quand je pense à mon travail, c’est quand même un travail assez visuel et assez mécanique. Et moi je travaille comme ça, je travaille d’abord avec des petites images que j’imagine simples pour essayer de développer l’idée. Quand on écrit des articles, pour moi, ça commence d’abord avec des illustrations.  C’est important que je visualise pour comprendre moi-même comment ça marche ou comment je pense que ça marche. Le travail de chercheur c’est surtout un travail créatif. Mais on peut aussi avoir des moments où on se bloque. Et donc pour moi, c’est très important d’avoir des activités créatives à côté, de faire de la peinture, de la sculpture ou même de la cuisine, j’adore. Un chercheur qui cherche et même qui trouve, mais qui ne communique pas, ça ne sert à rien. C’est Einstein qui disait : « Si on ne peut avec l’expliquer avec des mots simples, ça veut dire que peut-être vous n’avez pas compris. » Et c’est ça qui est pour moi très important parce que sans ce transfert de connaissances, ce qu’on cherche ou ce qu’on trouve, ça sert strictement à rien. 

Réalisation : Geneviève ANHOURY

Production : Ex Nihilo avec la participation d'Universcience

Année de production : 2016

Durée : 3min27

Accessibilité : sous-titres français