Reportages Diffusé le

Anthropocène : à la recherche du clou d’or

Vingt ans déjà que le chimiste et prix Nobel Paul Crutzen a proposé l’Anthropocène comme nouvelle ère géologique, hissant pour la première fois l’espèce humaine au rôle de principal moteur des changements planétaires. Cette année doivent être soumis à la très officielle Commission internationale de stratigraphie une date marquant le début de cette nouvelle ère, ainsi qu’un marqueur géologique – le « clou d’or ». Les définir constitue tout un défi. 

Réalisation : Cécile Dumas

Production : Universcience, Look at sciences

Année de production : 2021

Durée : 8min37

Accessibilité : sous-titres français

Anthropocène : à la recherche du clou d’or

TITRE : Anthropocène : à la recherche du clou d'or Jean Philippe Jenny (off) on est bon JC au niveau de la corde ? Alors c'est parti. Ça y est c'est planté... super... et maintenant y'a plus qu'à remonter... Jean Philippe Jenny (on) voilà, donc là on est suffisamment loin de la côte ; c’est bien parce qu'on va chercher les environnements stables de dépôts de sédiments, et c'est des zones qui sont plus appropriées à enregistrement continu de l'anthropocène et de l'histoire du lac. Ça y est le voit... regarde... on a une super interface... ah là c'est génial.. Ah mais regarde, c'est ça qui est intéressant... hop, on la met à bord Jean-Christophe Hustache vas-y on la sort, on la vire à bord... Jean Philippe Jenny on va la mettre même ici... ce qu'on peut remarquer en fait, donc c'est une pile de sédiments, une pile d'âge, et ce qu'on voit c'est que la superficie, ici, tout est sombre, très noir, et un moment donné et bien on voit une distinction, une limite très visible alors qu'on vient à peine de sortir la carotte, et on repasse vers des sédiments plus clairs au fond ; et bien cette transition, cette limite, passer du clair au sombre, et bien c'est une des marques les plus visibles de l'anthropocène qu'on peut voir dans ce lac COM : Les sédiments deviennent plus sombres quand les apports en nutriment , comme l'azote et le phosphore, augmentent dans les eaux du lac... c'est ce qui se passe à partir des années 50 avec l'intensification de l'urbanisation et de l'agriculture. Jean Philippe Jenny Typiquement, moi qui travaille sur le lac d’Annecy mais également les autres lacs de la région, ma définition de l'Anthropocène, au début je la formulais différemment, parce que je voyais des changements très récents, qui sont apparus dans les années 1950, donc c'est un anthropocène on va dire récent ; et je voyais d'autres changements qui sont apparus bien plus précocement et qui potentiellement auraient déjà eu un impact en fait sur le système terre tout entier ; et c'est des changements notamment liés à la déforestation, à des grandes échelles d'espace, et des changements dans les taux d'érosion des sols, liés à l'activité humaine ; et ces activités je les ai datées à à peu près 4000 ans. Après le débat est de savoir justement à quel moment on place ce début de l'Anthropocène. COM Ce concept influence ou irrite les chercheurs depuis 20 ans, depuis que le prix Nobel de chimie Paul Crutzen a proposé l'entrée dans l'anthropocène, une nouvelle période géologique, succédant à l'Holocène, dont l'humain est le premier acteur. Mais aucune définition formelle n'a été adoptée par les géologues. Pour que l'anthropocène devienne une unité de temps géologique, il faut trouver un stratotype, un point de référence dans les strates de la Terre, parfois matérialisé par un clou d'or. Sous la houlette de Jan Zalasiewicz, un groupe de chercheurs y travaille. Jan Zalasiewicz To characterize the Anthropocene, there is just such a wide range of evidence of differences both in present-day processes, and then those processes preserved within the strata now forming ; so we have the chemical signals, the persistent organic pollutants; we have the isotope changes in carbon because of the fossil fuel burning ; we have a whole range of different animals and plants which are suddenly appearing in different parts of the world ; we have new materials like plastics and concrete which are suddenly appearing in large scale and very widely around the earth. COM : Cette accumulation de preuves a aussi convaincu ces chercheurs que si l'humain transforme la planète depuis plusieurs milliers d'années, un virage a été pris il y a environ 70 ans. Jan Zalasiewicz In climate, the rate of carbon dioxide increase in the atmosphere has changed dramatically started in about the mid 19th century but really took off from about 1950 with the post-war boom; and similarly the biological changes, particularly so far the species invasions between every continent and every ocean, we are homogenizing life on earth. All of those had earlier roots in early history but all of them gathered into what has been called the great acceleration of the mid-20th century and it is that which forms seems to us a very solid basis for suggesting a formal Anthropocene epoch. COM Les sédiments de la mer Baltique, qu'étudie Jérôme Kaiser, pourraient fournir l'enregistrement idéal de ces phénomènes, répondant aux critères très exigeants du clou d'or. Jérôme Kaiser On a des taux de sédimentation qui sont relativement élevés, si on compare à une mer ouverte comme la partie la plus profonde de la Méditerranée ou même l'océan Atlantique ; nous on a des taux de sédimentation de l'orde d'un demi centimètre par année. Ça vient de deux choses principalement : l'une c'est qu'il y a beaucoup de rivières dans le bassin versant de la Mer Baltique qui vont amener une quantité importante de sédiments ; qu'il y a aussi beaucoup d'organismes qui vivent dans la colonne d'eau qui vont se sédimenter, donc s'accumuler au fond ; plus le fait que dans les bassins les plus profonds dans lesquels on travaille il n'y a pas de bioturbation, il n'y a pas d'organismes qui vivent sur le fond de la mer, les particules peuvent se sédimenter en gardant toute leur structure. Donc on peut travailler ensuite avec nos carottes avec une résolution temporelle relativement élevée ; et c'est un atout quand justement on travaille sur les périodes récentes, comme les derniers 100 ou les derniers 50 ans. COM Hydrocarbures, pesticides, métaux lourds, polluants persistants... en plus de ces nombreux éléments analysés dans les sédiments, Juliana Ivar do Sul innove en traquant les microplastiques Juliana Ivar do Sul When we look at microplastics in a geological point of view we are effectively using microplastics as markers. We designed plastics to be durable and because of this when they are eventually sinking in sedimentary environment, their durability is good because they have the potential to be preserved in the geological record.That means that we are deliberately releasing markers and these markers are these plastics that they have the potential to show us how to look for the Anthropocene strata. COM Malgré l'abondance du plastique, c'est probablement un autre signal, plus net encore dans les sédiments, qui fera office de marqueur principal pour le début de l'Anthropocène... Colin Waters The idea with a primary guide is what you want is something that appears suddenly and then spreads around the planet very quickly, so in effect you've defined a time plane that you can correlate across the planet. Probably the key event was 1952 with the first thermal nuclear devices, these big hydrogen bombs, and this is where the radionuclides first - because the size the great size of these detonations - took the fallout into the stratosphere. Previously the fallout was in the much lower levels of the atmosphere ; as soon as it got into the stratosphere it was then transported around the planet so globally within a year or so ; and if you look at most sections in lakes and marine successions, you'll find that there's a particular plutonium signal that starts around about 1952- 1953 and peaks in 1963 /1964; and that's present widespread across the planet and it's a very useful marker for recognizing the early part of the Anthropocene. COM Stalactites, glaces de l'antarctique ou même coraux pourraient héberger le prochain clou d'or... les analyses sont en cours dans une dizaine de sites à travers ce monde de plus en plus façonné par l'espèce humaine... Fin 2022 une proposition formelle sera adoptée puis soumise au vote des membres de la commission internationale de stratigraphie. Peut-être alors entrerons nous officiellement dans l'Anthropocène.

Réalisation : Cécile Dumas

Production : Universcience, Look at sciences

Année de production : 2021

Durée : 8min37

Accessibilité : sous-titres français