Chroniques végétales Diffusé le

Le thym commun

Pilier de la culture méditerranéenne, le thym a de nombreuses propriétés médicinales et aromatiques. Ses vertus antiseptiques et fongicides sont connues depuis l'Egypte Antique. Quant à son arôme incomparable, il fait le bonheur des gastronomes !

Un épisode de la série "Chroniques végétales".

Réalisation : Olivier Marcon , Anaïs Bollègue

Année de production : 2018

Accessibilité : sous-titres français

Le thym commun

Le Thym commun (Thymus vulgaris L.) 

Originaire du sud de l’Europe, cette plante est utilisée depuis des millénaires pour ses formidables vertus médicinales et aromatiques. Souvent associée à son parfum, on la considère comme un pilier de la culture méditerranéenne ; voici le thym commun. Sous-arbrisseau touffu de 7 à 30 cm de hauteur, le thym possède de minuscules feuilles ovales lui donnant un aspect grisâtre. Ses petites fleurs roses, presque blanches apparaissent entre avril et juillet.  Le thym se plait dans les milieux secs et rocailleux et résiste particulièrement bien à la sécheresse. Il prospère dans ces espaces arides notamment en raison de son huile essentielle qui joue un rôle dans sa protection contre la chaleur.  Produite durant la nuit, l'huile se diffuse le jour et crée autour de lui comme un bouclier qui diminue l'évaporation de son eau et abaisse légèrement la température environnante.  Ses feuilles sont de petite taille afin de limiter la surface d'évaporation de ses faibles réserves d’eau.  Le thym commun est particulièrement prisé pour son parfum, qui doit beaucoup à son huile. De nombreuses espèces de plantes produisent des huiles essentielles qui leur sont propres, mais il arrive qu'au sein d'une même espèce, la composition chimique de cette huile varie entre les individus. Nommées des « Chémotypes », ces différentes recettes chimiques sont définies par de nombreux facteurs - comme l’origine génétique, l'environnement, le climat - et influent sur les caractéristiques mêmes de la plante. Deux thyms peuvent donc avoir un parfum et des vertus bien différentes. Ils offrent ainsi un immense éventail de possibilités médicinales et olfactives. Ces nombreuses propriétés en font une des plantes aromatiques les plus utilisées et appréciées. En Egypte antique, on l'employait dans les préparations destinées à embaumer et purifier les défunts. Il est possible que son nom soit d'origine Egyptienne, car « tham » désignait alors les plantes qui servaient à embaumer les morts. Le thym est très utilisé en aromathérapie, entre autres pour ses vertus antiseptiques et fongicides. Préconisé en tisane, il est efficace contre les infections respiratoires. Si on le consomme couramment de nos jours au sein de bouquet garni, on l’emploie depuis bien plus longtemps pour aromatiser les aliments. Durant l’Antiquité, les romains en consommaient déjà et faisaient brûler des branches de thym pour purifier l’air de leurs maisons. Voici une plante dont l’utilisation s’est perpétuée durant des millénaires et dont le parfum n’a pas fini de nous enivrer.

Réalisation : Olivier Marcon , Anaïs Bollègue

Année de production : 2018

Accessibilité : sous-titres français