Une reconstruction du narluga © Markus Bühler

Une reconstruction du narluga © Markus Bühler

Vous n’en avez jamais entendu parler, mais il existe ! Le narluga est un hybride de narval et de béluga. L’existence de ces animaux est soupçonnée depuis les années 80, lorsque des chasseurs inuits harponnèrent des cétacés qui semblaient avoir des caractéristiques des deux espèces. Les crânes de ces spécimens bizarres ont été conservés. L’un d’eux vient d’être étudié avec les dernières techniques disponibles.

Crânes de béluga (a), de narval (b) et de narluga (c). © Mikkel Høegh Post

Crânes de béluga (a), de narval (b) et de narluga (c). © Mikkel Høegh Post

En analysant l’ADN extrait d’une dent de l’animal, les chercheurs du Muséum d’histoire naturelle du Danemark ont montré que le possesseur du crâne était clairement un mâle hybride, né d’un père béluga et d’une mère narval.

On sait que narval et béluga ont évolué parallèlement depuis au moins un million d’années, et on découvre donc aujourd’hui qu’ils peuvent s’hybrider.