3 minutes d’Univers Publié le

Comète de Halley : poussée ou tirée par les cheveux ?

En nous racontant l'histoire de l'observation de la comète de Halley qui passe et repasse dans notre ciel tous les 76 ans, la série "3 minutes d’Univers" explique de manière imagée et humoristique ce qu'est ce petit corps céleste. Rendez-vous en 2062 pour observer à nouveau la comète de Halley !

D'après le contenu scientifique et les thèmes du Beau livre de l’Univers écrit par Jacques Paul et Jean-Luc Robert (éditions Dunod).

Réalisation : Jean-Michel Gerber

Production : Wag Productions, France 3 Bretagne, FranceTV education, CNRS Images, AGM Factory, Laboratoire APC, Universcience

Année de production : 2016

Durée : 3min23

Accessibilité : sous-titres français

Comète de Halley : poussée ou tirée par les cheveux ?

« 3 minutes d’Univers » Episode 4

COMETE DE HALLEY : POUSSEE OU TIREE PAR LES CHEVEUX ?

Avant de nous intéresser de plus près à ce petit corps de glace qui passe et repasse dans notre ciel depuis des millénaires, faisons un petit voyage dans le temps.

UN PEU D’HISTOIRE

Le 6 janvier 1066, Harold 2 devient roi d’Angleterre (I’m the King !!) en piquant le trône à son ami Guillaume de Normandie, (Ah ! le traître !!) futur

« Le conquérant ».

Peu après, passe dans le ciel un astre chevelu, qu’on appellera sept siècles plus tard, la comète de Halley, dans lequel Harold voit le ciel pointer du doigt sa trahison. Damned !! Mauvais présage. Harold craint le pire. Et le pire c’est Guillaume Le Conquérant, (Ah ! Ah !) qui, un peu en colère, (Allons-y les gars !!) lève une armée, traverse la Manche, boute Harold hors du trône et reprend son bien. (C’est ma couronne !!!) Halley hop du balai… Pourtant cet astre mystérieux n’avait rien d’extraordinaire. Déjà les Chinois en l’an 240 avant notre ère l’avaient observé. Un bail !

Jusqu’au XVIIIe siècle, presque tous les passages de la comète de Halley seront consignés, en Chine comme ailleurs, sans que jamais personne n’imagine qu’il s’agissait du même astre. C’est BALLOT, HEIN !

Il faudra donc patiemment attendre l’astronome Anglais Edmund Halley pour faire enfin le lien entre tous ces passages.

Grâce à la théorie de la gravitation de son ami Newton, il affirme en 1705 que la comète dont il a étudié la trajectoire fera son retour en 1758… BINGO !

Voilà pour l’histoire, mais une comète comment ça marche ?

EXPLICATIONS

Au début du système solaire, les comètes se sont formées à des milliards de kilomètres du Soleil, là où la température est assez basse pour que l’eau subsiste à l’état solide. Des glaçons en somme !

Une petite perturbation gravitationnelle et hop, notre petit corps de glace se transforme en une superbe comète qui se retrouve soudain propulsée sur une orbite si allongée qu’elle passe périodiquement tout près du Soleil et peut donc caresser aussi la Terre de sa belle chevelure.

La comète n’est donc pas chauve comme un œuf ? En voilà une bonne question…

RE-EXPLICATIONS

Assez facile à comprendre.

Lorsque l’orbite de notre comète passe tout près du Soleil, son petit corps s’échauffe au point que la glace en surface se transforme en gaz, qui constitue la fameuse chevelure prolongée par une queue qui la suit… ou qui la précède. Et oui, car la chevelure et la queue ne sont pas toujours derrière la comète. Plus la comète s’approche de notre Soleil, plus les vents solaires et la pression du rayonnement de notre étoile les étirent dans une direction opposée à celle du Soleil, les allongeant de manière spectaculaire.

Mais revenons à Edmund…

Sa comète passe donc près de la terre tous les 76 ans. « Faut pas être pressé ». La dernière fois c’était en 1986.

Alors petit calcul : 1986 plus 76 ans cela fait, allez sans calculette… 2062 !!

Voilà, ne ratez pas le rendez-vous et comme disait toujours Edmund : Halley soyez patient !

Réalisation : Jean-Michel Gerber

Production : Wag Productions, France 3 Bretagne, FranceTV education, CNRS Images, AGM Factory, Laboratoire APC, Universcience

Année de production : 2016

Durée : 3min23

Accessibilité : sous-titres français