2101, sciences et fiction Publié le

Les signaux dans l'espace / François Sibille

François Sibille, astronome, pose la question de l'existence d'autres ondes que les ondes radios qui pourraient être utilisées pour communiquer de façon plus efficace?  Depuis environ 50 ans, le programme SETi écoute ces ondes radios reçus de l'univers pour voir s'il comporterait un message cohérent. Sans succès à l'heure actuelle. Pourtant il n'est pas impossible d'imaginer une vie sur les exoplanètes.  Une interview tirée du webdoc "2101, sciences & fiction".

Réalisation : Patrick Chiuzzi

Production : Universcience, Centre de recherche astrophysique de Lyon, C Productions Chromatiques

Année de production : 2016

Durée : 5min04

Accessibilité : sous-titres français

Les signaux dans l'espace / François Sibille

"2101, sciences et fiction"

"Les signaux dans l'espace"

François Sibille, astronome.
-Les ondes radio, c'est une influence électrique couplée à une influence magnétique.
Depuis Maxwell, magnétisme et électricité sont intimement liés en physique.
C'est une onde qui se propage évidemment à la vitesse de la lumière, d'où son nom.
Est-ce qu'il existe d'autres ondes qui pourraient, en 2101, être utilisées pour communiquer de façon plus efficace ?
J'ai beaucoup de peine à l'imaginer.
Ça dépasse, en tout cas, toutes nos connaissances.
On rentre immédiatement dans le domaine de l'imagination.
Peut-être qu'un jour on découvrira que la télépathie vogue à une vitesse supérieure à celle de la lumière.
Je n'y crois pas beaucoup.
Là, la science fiction se régale avec l'idée de la communication psychique, la télépathie, etc.
Mais au fond, le support de cette communication, si elle existe, n'est pas connu.
Il échappe à la physique actuelle.
Sera-t-il découvert un jour ?
Ça peut révolutionner les choses.
Depuis maintenant une cinquantaine d'années, on s'est attelés à écouter ces ondes radios que nous recevons de l'Univers et essayer d'y voir, enfin, de voir si elles contenaient quelque chose qui ressemblait à quelque chose de codé.
Donc, qui comporterait un message cohérent.
C'est ce qu'on a appelé la recherche "SETI" pour une intelligence extraterrestre.
Depuis 60 ans, et malgré tous les efforts qui ont été faits, on n'a toujours rien trouvé.
Donc, si vous voulez, ce programme qui s'appelle SETI, que vous pouvez télécharger très facilement sur Internet et gratuitement, se mettra en route...
Quand vous avez fini de travailler avec votre ordinateur, vous le laissez en marche sur votre bureau.
À ce moment-là, le programme SETI s'apercevra que vous ne faites plus rien et va prendre en main votre...
la puissance de calcul de votre ordinateur pour travailler sur un bout de données qui ont été reçues par quelques radiotélescopes, en général, Arecibo, mais éventuellement d'autres radiotélescopes.
Et voilà.
Donc, vous avez une petite chance, faible, il ne faut quand même pas se faire d'illusions, d'être celui qui aura trouvé le message venu de l'Univers, cohérent.
Ça fait maintenant exactement 20 ans qu'on a apporté la preuve observationnelle de l'existence de planètes autour des autres étoiles.
Chose dont tous les astronomes étaient persuadés avant qu'on l'observe.
Il est tout à fait possible qu'il y ait de la vie sur ces planètes.
Alors, est-ce qu'on y croit ou pas ?
Au fond, si les lois de la physique sont universelles, les lois de l'évolution, qui, à mon avis, sont guidées par la physique...
Je ne vois pas bien par quoi d'autre elles pourraient être guidées.
La physique est première dans beaucoup...
La physique, c'est la nature.
En Grec, "physi", c'est la nature.
Donc c'est vraiment...
c'est fondamental.
Je vais faire un saut.
Si on découvrait que sur la petite planète qui tourne autour d'Alpha du Centaure, il y avait des animaux à 4 pattes qui ressemblaient à un chat, je n'en serais pas étonné.

2101, sciences et fiction

Conception et réalisation : Patrick Chiuzzi
Avec la voix de Johanna Rousset
Avec la participation de François Sibille, astronome
Images bande dessinée 2101 : Guillaume Chaudieu
Développeur : Thomas Goguelin
Image et son : Patrick Chiuzzi et Robin Chiuzzi
Enregistrement voix : Studio Ghümes
Musique : Ludovic Sagnier
Montage : Yann Brigant

Images additionnelles :
ESO
ALMA Operations and the Magellanic Clouds
ESO/C. Malin (christophmalin.com)
Shutterstock

Chromatiques
Producteur : Patrick Chiuzzi
Assistante réalisateur : Cécile Taillandier
Assistante de production : Élodie Henry

Universcience
Rédaction en chef : Isabelle Bousquet
Production : Isabelle Péricard
Responsable des programmes : Alain Labouze

Avec la participation d’Amcsti

Remerciements : Eloïse Bertrand, Alice Chiuzzi, Agate Chiuzzi, Delphine Boju, Romain Mascagni, Mathieu Gayon

Avec le soutien d’Investissements d’Avenir et la participation du Centre National de la Cinématographie et de l’image animée

© C Productions Chromatiques / Universcience / Centre de recherche astrophysique de Lyon / 2016

Réalisation : Patrick Chiuzzi

Production : Universcience, Centre de recherche astrophysique de Lyon, C Productions Chromatiques

Année de production : 2016

Durée : 5min04

Accessibilité : sous-titres français