Reportages Publié le

Arctique : pergélisol sous haute surveillance #1

Sur Terre, les régions froides subissent plus intensément les conséquences du réchauffement climatique. Ainsi, les régions arctiques (pôle Nord) se réchauffent deux fois plus rapidement que le reste de la planète. Dans ces territoires en pleine mutation, un phénomène préoccupe de plus en plus les chercheurs : le dégel du pergélisol, aussi appelé permafrost. Avec 40 % de son territoire recouvert par du pergélisol, le Canada fait partie des territoires les plus concernés. En 2010, le pays a décidé de mettre sur pied une équipe de recherche internationale, l’unité TAKUVIK. Ce laboratoire emploie des dizaines de chercheurs, dans le but d’anticiper les conséquences à venir du réchauffement du pôle Nord. En écho à la Semaine polaire à la Cité des sciences et de l’industrie, du 27 mars au 1er avril.

À voir également : Chasseurs de carbone

Réalisation : Yseult Berger

Production : Universcience

Année de production : 2018

Durée : 15min58