Corpus, paroles d'experts Dernière diffusion le

Comprendre l'addiction / Bruno Falissard

Bruno Falissard, pédopsychiatre, explique le phénomène de l’addiction : le moment où une substance procurant du plaisir envahit la vie d’un individu au point qu’il perd sa liberté d’action. Les addictions se mettent en place à l’adolescence et nous sommes tous inégaux face à elles.

Un épisode de la série « Corpus ».

Pour en savoir plus sur le corps humain : le site Corpus.

corpus

Réalisation : Roland Cros

Production : Universcience, Canopé-CNDP, MGEN, Inserm, Educagri

Année de production : 2014

Durée : 3min01

Accessibilité : sous-titres français

Comprendre l'addiction / Bruno Falissard

Bruno Falissard, Pédopsychiatre

-La question des addictions en France, aujourd'hui, est une question centrale.

Le tabac, c'est 70 000 morts par an.

L'alcool, c'est 50 000 morts par an.

Ce sont les deux causes principales de mortalité prématurée.

Les problèmes actuels de santé publique, ce sont alcool et tabac, donc des addictions qui commencent à l'adolescence.

Donc c'est une question essentielle.

Il faut être clair sur ce qu'est une addiction et ce qui ne l'est pas.

Il y a des choses dont nous sommes dépendants, comme l'air que nous respirons, la nourriture que nous mangeons, l'amour que nous recevons des autres, et rien de cela n'est une addiction.

Il y a par contre des substances qui ont certaines propriétés pharmacologiques et agissent sur le cerveau d'une façon particulière.

En général, elles procurent du plaisir, mais pas forcément.

Par exemple, le tabac ne procure pas tant de plaisir.

En général, ça procure du plaisir.

Donc on a une certaine appétence, on aime cette substance et quand on a commencé, on ne peut plus s'en passer.

Quand c'est un peu, ça va.

Vous avez des personnes qui ont du mal à arrêter de fumer mais qui fument une ou deux cigarettes par jour.

Ca va encore.

Et pour d'autres, ça va être un, deux paquets par jour avec une impossibilité absolue de s'arrêter.

Si on n'a plus de tabac le week-end, on peut faire 30 kilomètres pour en racheter.

Là, on appelle ça une addiction.

La substance envahit la vie de l'individu, il n'est plus libre.

Il y a une fragilité face à ça, nous sommes inégaux.

Nous avons tous bu plus ou moins d'alcool dans notre vie.

Sur certains, ça va avoir un effet particulier.

Parmi ceux-là, certains ne vont plus pouvoir s'arrêter.

Donc il y a une petite partie des êtres humains qui a un vrai problème lié aux drogues.

Comment s'en sortir une fois qu'on est dedans ?

C'est très difficile.

Il faut se faire aider absolument.

Le premier point essentiel, c'est de s'en rendre compte.

Il faut être lucide, écouter les autres.

Si on vous dit : "Tu bois trop," "le cannabis, c'est trop." Il faut réaliser que si on vous le dit, c'est que ça ne va pas, qu'il y a un problème et en discuter avec ses proches.

Une fois qu'on a reconnu que ça n'allait pas, il faut aller voir un professionnel.

Il y en a qui sont formés à ça.

Il y a des techniques pour arrêter de fumer, de boire, de fumer du cannabis.

Elles sont efficaces mais on ne peut pas y arriver tout seul.
 

Réalisation : Roland Cros

Production : Universcience, Canopé-CNDP, MGEN, Inserm, Educagri

Année de production : 2014

Durée : 3min01

Accessibilité : sous-titres français