Vivre avec la drépanocytose Publié le , mis à jour le

Origine et diffusion de la drépanocytose

À la faculté de pharmacie à Paris, Florence Migot Nabias (enseignante-chercheuse à l’IRD) nous explique comment l’évolution a pu rendre les porteurs sains de la drépanocytose, insensibles aux formes mortelles du paludisme. En effet la drépanocytose s’est largement développée au cours des millénaires parce que cette mutation génétique confère un avantage sur la survie dans les zones où sévit le paludisme. Les porteurs sains (AS) sont hautement protégés contre le paludisme transmis par les moustiques anophèles. En contrepoint le Pr Léon Tshilolo : médecin, chercheur, directeur et fondateur du Centre Monkolé à Kinshasa explique que présente en Afrique et dans le sous-continent indien, la drépanocytose s’est répandue dans le monde par le biais des migrations. L’importation d’esclaves africains et de travailleurs indiens dans la Caraïbe nous renseigne sur l’importante présence de drépanocytaires aux Antilles françaises aujourd’hui.
Un épisode de la série « La drépanocytose, une maladie du sang ».
drepanocytose

Réalisation : Matthieu Pradinaud

Production : BCI Communication, en partenariat avec Universcience, l'Inserm, ARS Guadeloupe, l'IRD et France Télévisions

Année de production : 2018

Durée : 3min00

Accessibilité : sous-titres français

Origine et diffusion de la drépanocytose

"Origines et diffusion de la drépanocytose" Narrateur.

-À Kinshasa, en République démocratique du Congo, le Pr Léon Tshilolo a créé le centre hospitalier Monkolé.
Spécialiste de la drépanocytose, il lutte contre cette maladie depuis les années 1980 et participe à la recherche sur cette pathologie dans le monde entier.
Pr Léon Tshilolo, directeur de l'hôpital Monkolé, Kinshasa - République démocratique du Congo.
-Allez.
Tu remonteras après.
Elle peut descendre maintenant pour l'échographie.
La drépanocytose est une maladie héréditaire, c'est-à-dire transmise par les parents à leurs enfants, et qui est apparue il y a des dizaines de milliers d'années, semble-t-il, à la suite d'un conflit entre le parasite responsable de la malaria et les cellules qui fournissent à ce parasite l'hémoglobine, les globules rouges.
À la suite de ce conflit est apparue une mutation.
L'hémoglobine qui a été produite est une hémoglobine qui a changé de propriétés.
Cette hémoglobine va être responsable de la déformation du globule rouge qui va perdre sa forme discoïde pour prendre une forme de faucille.
Narrateur.
-À la faculté de pharmacie de Paris, les chercheurs étudient le lien entre la drépanocytose et le paludisme.
Florence Migot-Nabias est directrice de recherche à l'IRD, Institut de recherche pour le développement.
Elle étudie les mécanismes de défense des drépanocytaires contre le paludisme.
Florence Migot-Nabias, directrice de recherche à l'IRD, Paris.
-Les premiers travaux de mise en relation remontent aux années 1950, où un certain Allison s'est rendu compte qu'il y avait superposition des cartes de distribution géographique de la fréquence de l'allèle qui porte cette anomalie génétique du globule rouge et de la carte d'endémicité du paludisme.
Le portage du trait drépanocytaire protège essentiellement les jeunes enfants de moins de 5 ans de la mortalité imputable au paludisme.
Narrateur.
-Le professeur Tshilolo étudie les liens étroits entre la drépanocytose et le paludisme, également appelé malaria.
Pr Léon Tshilolo, directeur de l'hôpital Monkolé, Kinshasa - République démocratique du Congo.
-Cette maladie est apparue là où il y a eu la malaria, mais n'est pas restée confinée à l'endroit où elle est apparue.
Elle s'est disséminée à travers les migrations des populations.
Il y a eu le transfert des gènes qui ont traversé l'océan il y a plus de 200 ans, vers les USA et vers les Antilles.
C'est ainsi qu'on trouve aujourd'hui la drépanocytose pratiquement dans tous les continents.

La Drépanocytose, une maladie du sang

Réalisation : Matthieu Pradinaud

Production : BCI Communication, en partenariat avec Universcience, l'Inserm, ARS Guadeloupe, l'IRD et France Télévisions

Année de production : 2018

Durée : 3min00

Accessibilité : sous-titres français