À bord du Nanotilus Diffusé le

Rétine, contre les forces obscures

Un glaucome assombrit la vision d’une patiente... Dans un nouveau voyage, le sous-marin du Capitaine Nemo pénètre dans l’il. Et les chercheurs de s’interroger : cette anomalie de la macula sera-t-elle guérie un jour par un implant de rétine artificielle ? Un épisode de la série « A bord du Nanotilus »

Réalisation : François Demerliac

Production : Universcience, Inserm, Virtuel productions

Année de production : 2011

Durée : 2min23

Accessibilité : sous-titres français

Rétine, contre les forces obscures

- Une nouvelle méthode d'investigation du corps humain est la miniaturisation.

Grâce à elle, l'équipe de savants réunis autour du capitaine Nemo a pu sauver une jeune femme.

Ils entament une nouvelle plongée.

Que vont-ils bien pouvoir découvrir ?

- Un glaucome !

- Une anomalie de la macula !

- Mais non, c'est le nerf optique.

- Voyons cela... Demandons à l'équipe du Nanotilus ce qu'ils en pensent.

- Ce sont les cellules sensibles à la lumière qui tapissent la rétine.

- C'est magnifique !

- Les plus nombreuses sont les bâtonnets, mais elles ne peuvent pas distinguer les couleurs. Les plus grandes sont les cônes, qui le peuvent, mais qui ont besoin

de plus de lumière.

- La nuit, tous les chats sont gris.

- Oui. Avec notre éclairage spectronique, nous pouvons colorier les cellules pour visualiser les circuits neuronaux. Voyez comment les neurones s'arborisent en couches. Certains sont connectés avec le cerveau via le nerf optique.

- Chaque éclat de lumière, chaque point microscopique...

- Oui, l'information passe par ces fils : les axones des neurones.

- Les problèmes de vision peuvent être causés par des ruptures, des défauts dans ces connexions, ou par des dégradations des cellules de la rétine, dues à l'âge

ou à la maladie.

Un jour prochain, certains de ces problèmes pourront être corrigés par des implants de rétine artificielle.

Générique

---

Réalisation : François Demerliac

Production : Universcience, Inserm, Virtuel productions

Année de production : 2011

Durée : 2min23

Accessibilité : sous-titres français