À bord du Nanotilus Diffusé le

Sida, le combat de tous

Cette semaine, l’équipage du Nanotilus s’intéresse au système immunitaire et aux lymphocytes T auxquels s’attaque le virus du sida... Un épisode de la série « À bord du Nanotilus ».

Réalisation : François Demerliac

Production : Universcience, Inserm, Virtuel productions

Année de production : 2012

Durée : 3min14

Accessibilité : sous-titres français

Sida, le combat de tous

générique

- Une nouvelle méthode

d'investigation du corps humain est la miniaturisation.

Grâce à elle, l'équipe de savants réunis autour du capitaine Nemo a pu sauver une jeune femme.

Ils entament une nouvelle plongée.

Que vont-ils bien pouvoir découvrir ?

- Le mot SIDA signifie Syndrome d’Immuno Déficience Acquise, causé par un virus, le VIH,
virus de l’Immunodéficience Humain.

Le VIH se transmet par voie sexuelle, par voie sanguine, lors de transfusions ou par l'utilisation d'aiguilles contaminées et par voie maternelle quand une mère séropositive contamine le fœtus ou le nouveau-né lors de l'allaitement.

Le sida se manifeste par la perte progressive des défenses immunitaires de l’organisme qui ne peut plus se protéger d'infections comme la tuberculose, la pneumocystose, des herpès graves, des diarrhées, etc.

Ces infections finissent par provoquer la mort du patient.

- Le sida ne se déclare que dix ans après l'infection.

 
L'absence de symptômes clairs pendant cette période de séropositivité fait que l'infection passe inaperçue pour celui qui la porte, ce qui peut l'amener

à ne pas prendre de précautions pour éviter de contaminer quelqu'un d'autre,
d'où la nécessité du dépistage.

- Le virus du sida s'attaque aux lymphocytes T, qui jouent un rôle important dans le système immunitaire.

Dans les cellules infectées, le virus se multiplie et vient bourgeonner à leur surface, au niveau des prolongements

cellulaires appelés filopodes.

Après son bourgeonnement, il se transmet aux cellules voisines.

- Le virus, c'est ces petites boules ?

- Oui. Le virus désorganise complètement le système immunitaire en provoquant l'autodestruction des cellules saines.

- C'est affreux ! Et ne peut-on rien faire ?

- Hélas, actuellement, aucun traitement ne permet de guérir du sida.

Des traitements comme les trithérapies rétrovirales permettent de contenir un peu l'action du virus.

Mais leur coût freine leur utilisation dans les pays en développement,
où la maladie se développe le plus dramatiquement.

- Le sida est une véritable pandémie qui touche plus de 33 millions de personnes.

La recherche tente de mieux comprendre le VIH et ses mécanismes d'action pour créer des vaccins.

En attendant,

seuls l'information sur ce risque, le dépistage et l'utilisation de protections
comme les préservatifs peuvent enrayer sa progression.

Réalisation : François Demerliac

Production : Universcience, Inserm, Virtuel productions

Année de production : 2012

Durée : 3min14

Accessibilité : sous-titres français