La boîte noire Diffusé le

Bras de fer

Après un accident vasculaire cérébral, réapprendre les mouvements s'avère nécessaire car le cerveau ne commande plus parfaitement la motricité du corps. Pour stimuler à nouveau les neurones, il faut faire travailler les articulations et les muscles. Par exemple, avec l'aide d'un exosquelette qui aurait appris la coordination des mouvements...

Un épisode de la série "La boîte noire".

Réalisation : Jean-Pierre Courbatze

Production : Universcience, Inserm, CNRS Images, Inria, Le Miroir

Année de production : 2014

Durée : 2min25

Accessibilité : sous-titres français

Bras de fer

Parfois, notre corps ne répond plus alors qu'il est en parfait état. Par exemple après un accident vasculaire cérébral, un « AVC ». Le corps est intact mais c’est le cerveau qui ne le commande plus très bien.
Il est alors crucial de faire bouger les membres que le cerveau ne dirige plus parfaitement.

Car en stimulant les articulations… à travers les nerfs…

On stimule aussi les neurones, qui réapprennent leur rôle.
Pour aider le patient, on pourrait utiliser un robot.
Un robot qui saurait par moment être aux commandes, et diriger totalement le mouvement…

… Et qui à d’autres moments saurait simplement corriger le mouvement en douceur, comme s’il n’était pas là.
Dans ce labo, des chercheurs travaillent sur la rééducation neuromotrice.

Ils essaient d’enregistrer et de comprendre un mouvement…
Ils peuvent ensuite programmer un robot ; un exosquelette expérimental de bras. Tout l’enjeu est la coordination des articulations.

Ici le robot contrôle totalement le mouvement.

Et maintenant, le geste est simplement corrigé aux moments délicats. Le robot se fait léger, par des calculs  il compense en permanence son propre poids.

Peut-être verra-t-on un jour des exosquelettes de plus en plus élaborés, permettre une rééducation complète.
Pour réapprendre des mouvements… fluides et cohérents, naturels, élégants, expressifs…

Réalisation : Jean-Pierre Courbatze

Production : Universcience, Inserm, CNRS Images, Inria, Le Miroir

Année de production : 2014

Durée : 2min25

Accessibilité : sous-titres français