Abécédaire de la biodiversité Publié le

I comme île

En 1963, une éruption volcanique crée l’île de Surtsey. Très vite, un écosystème s’y développe et démontre la capacité de la vie à se propager... Un épisode de la série « Abécédaire de la biodiversité ».

Réalisation : Jean-Christophe Ribot

Production : Universcience, curiosphere.tv/France télévisions, Mosaique films

Année de production : 2010

Durée : 1min42

Accessibilité : sous-titres français

I comme île

L’apparition d’un territoire nouveau précède immanquablement sa colonisation. Lorsqu’en 1963, près des côtes islandaises, une éruption volcanique forme l’île de Surtsey, l’accès en est immédiatement interdit aux hommes. Seuls quelques scientifiques patentés y poseront le pied pour observer l’implantation des espèces pionnières.

L’histoire de la vie sur l’île Surtsey commence avec l’arrivée de micro-organismes et d’une mouche, portés par les flots et les vents. Puis, quelques oiseaux de passage répartissent des graines venues d’ailleurs et fertilisent le sol de leurs déjections. Et aujourd’hui, plusieurs centaines d’espèces, oiseaux, plantes et invertébrés, organisent un véritable écosystème.

La colonisation de Surtsey raconte comment la biodiversité d’un territoire stérile s’enrichit, peu à peu, de nouveaux organismes… jusqu’à l’arrivée possible d’une espèce plus compétitrice qui pourrait s’accaparer ressources et habitats.

La colonisation de territoire stérile révèle la capacité fondamentale de la vie à se multiplier et à se propager.

Réalisation : Jean-Christophe Ribot

Production : Universcience, curiosphere.tv/France télévisions, Mosaique films

Année de production : 2010

Durée : 1min42

Accessibilité : sous-titres français