Sur les traces de… Diffusé le

Columelle | La mise en valeur des terres

Au 1er siècle de notre ère, Columelle, ancien légionnaire romain, exploite son domaine agricole en Sicile. A partir de son expérience sur le terrain, il publie le premier ouvrage d'agronomie où il développe des idées plus que jamais utiles aujourd'hui sur la nécessité de restituer les débris végétaux au sol pour le fertiliser, d'étudier la nature du sol avant de le cultiver et de ne pas hésiter à malaxer la terre entre ses doigts pour en apprécier la nature !

Un épisode de la série "Sur les traces de...".

Réalisation : Mathieu Perdoncin

Production : Universcience, Educagri éditions, Dimson, France Télévisions

Année de production : 2012

Durée : 1min45

Accessibilité : sous-titres français

Columelle | La mise en valeur des terres

Columelle - La mise en valeur des terres

Au premier siècle de notre ère, Columelle, ancien légionnaire romain qui dirige un domaine agricole en Sicile, publie le premier ouvrage d’agronomie en latin intitulé "De l'Agriculture". A partir d’une analyse critique des auteurs plus anciens, il développe son propre point de vue sur la base de son expérience. Ainsi dans le livre numéro 2, intitulé "De l’économie rurale", il dénonce l’idée couramment répandue d'épuisement de la terre par les cultures, qui nécessite donc un temps de repos du sol. Le principe est simple. Il suffit de restituer les débris végétaux au sol et de les mélanger, par les travaux aratoires, comme le labour, aux couches profondes du sol qui sont plus pauvres. La décomposition de ces débris maintient alors la richesse de la terre et de bonnes récoltes sont ainsi garanties. Ce principe d’apports de matières organiques et de résidus de récolte à la terre préfigure déjà la théorie de l’humus et le principe de la restitution des éléments fertilisants. Ainsi le choix judicieux de la dose et du moment où l'on apporte l'engrais permet d'accroître les productions. Alors ? Que faut-il en retenir ? Les prescriptions de Columelle, basées sur l’étude bibliographique et l’approche de terrain, préfigurent les principes modernes de gestion de la fertilité des terres. Il énonce également des principes novateurs concernant l’étude du sol avant son exploitation, mais aussi la variété des qualités de sols ou encore l’appréciation tactile (geste acteur "tactile") de la nature de la terre.

Réalisation : Mathieu Perdoncin

Production : Universcience, Educagri éditions, Dimson, France Télévisions

Année de production : 2012

Durée : 1min45

Accessibilité : sous-titres français