On connaissait l’existence de grands oiseaux aptères durant la préhistoire en Nouvelle-Zélande et à Madagascar, mais une nouvelle espèce vient d’être découverte et c’est en Europe qu’elle vivait.

image légendée

Vue d’artiste de Pachystruthyo dmanisensis et d’Homo georgicus sur les bords de la Mer noire © Andrey Atuchin

Le nouveau fossile a été découvert dans les grottes de Tauride, sur la côte nord de la mer Noire. C’est un fémur qui a été découvert et sa conformation est très semblable au fémur d’une autruche. Sauf que ce fémur-là est nettement plus grand et beaucoup plus robuste que celui d’une autruche. Les découvreurs considèrent que l’animal devait mesurer 3,5 m de haut et peser environ 450 kg, tout en ayant la même vélocité que nos autruches.

A. Le fémur de l’oiseau géant. B. Celui d’une autruche contemporaine.

A. Le fémur de l’oiseau géant. B. Celui d’une autruche contemporaine.

D’autres os fossiles découverts dans le même site permettent de dater le gisement d’il y a entre 1,5 et 2 millions d’années. À cette époque, dans la région se promenait Homo georgicus qui lui mesurait 1,5 m environ. Si Pachystruthio damanisensis, comme on l’appelle, devait être un gibier tentant pour les hommes, il est douteux qu’à cette époque, il ait été chassé.