ours malais

Ourse malaise © D. Hartmann

C’est la première fois que le phénomène est observé chez une espèce sauvage non primate : les ours malais – aussi appelés ours des cocotiers – imitent les expressions faciales de leurs congénères. C’est ce qu’a observé une équipe de chercheurs européens et malais, sur une vingtaine d’animaux se livrant à des jeux spontanés dans le Centre de conservation de Bornéo. Plus précisément, 21 des 22 mammifères observés ont adopté une expression gueule ouverte et 13 d’entre eux l’ont fait une seconde à peine après une expression similaire chez leur compagnon de jeu. Les ours malais seraient donc sensibles à l’attention de leur partenaire. Ce comportement social peut difficilement être attribué à la vie en société de l’ours, plutôt solitaire dans la nature. Pour les chercheurs, peut-être le mimétisme de la face est-il tout simplement plus répandu qu’on ne le croyait jusqu’à présent.