Le 7 avril 2019 fera date dans l’histoire de la connaissance de Mars : après 128 jours sur le sol martien, le sismomètre SEIS qui équipe la sonde Insight a détecté son premier séisme.

image légendée

Image d'artiste montrant la sonde Insight sur le sol martien. Le séismomètre SEIS est au premier plan © Nasa/JPL

Baptisé « Sol 128 », car il s’est produit le 128e jour martien, cet événement est un séisme de très faible magnitude. C’est le premier qui semble provenir de l’intérieur de la planète, et non de l’action du vent. Les séismes martiens sont en effet provoqués par des failles ou des fractures dans la croûte de l’astre. Car Mars n’a pas de plaques tectoniques, lesquelles sont responsables de la plupart des séismes sur Terre. 

Un premier séisme martien avait peut-être été détecté par Viking 2 en 1976, mais la mesure était discutable et peut-être due à un événement météorologique. La détection de « Sol 128 » confirme par ailleurs que le matériel de la sonde Insight fonctionne correctement.