image légendée

L'atterrisseur Vikram, lors des essais sur Terre ©Isro

L’atterrisseur indien Vikram qui devait se poser sur la Lune le 6 septembre vient d’être retrouvé. Il s’est écrasé à proximité immédiate du lieu d’atterrissage prévu, vers 71° sud et 23° est, entre les cratères Manzinus C and Simpelius N.

Cette découverte a été faite par un informaticien indien, Shanmuga Subramanian, en étudiant les photos de la région faites par le satellite étatsunien Lunar Reconnaissance Orbiter qui, depuis 10 ans, photographie en détail notre satellite.

Image légendée

Le site où s'est écrasé Vikram © LRO

En comparant deux images, l’une prise avant la tentative d’atterrissage, et l’autre quelques jours après, Subramanian a trouvé des différences subtiles entre les deux images. Après vérification des données, les scientifiques travaillant avec LRO ont confirmé le lieu d’impact, à 750 mètres du lieu choisi pour l’atterrissage.

Cette tentative d’atterrissage lunaire, la première pour l’Inde, devrait être suivie d’une seconde, avec la sonde Chandrayaan 3 fin 2020.