Actu de science Publié le

Denisova redécouvert ?

La découverte d'un fossile de Denisova sur le plateau tibétain permet de mieux connaître nos lointains ancêtres, jusque-là seulement identifiés dans une grotte en Sibérie. Il s'agit d'une demi-mandibule de 160.000 ans.

Réalisation : Bernard Nomblot

Production : Universcience

Année de production : 2019

Durée : 1min39

Denisova redécouvert ?

C’est un peu l’arlésienne, l’homme de Denisova. On en parle sans arrêt, mais on ne le voit jamais. Cela change, cette semaine, avec la publication de la découverte d’une demi mandibule de cet inconnu.

Une équipe de chercheurs de l’Université de Lanzhou, en Chine et de l’institut Max Planck en Allemagne, vient de publier une étude sur une demi mandibule trouvée en 1980 dans une grotte du plateau tibétain. L’analyse des protéines extraites de l’une des dents montre que le possesseur de cette demi mandibule était très proche des individus qui avaient peuplé la grotte de Denisova en Sibérie, à plusieurs milliers de kilomètres.

La demi mandibule est assez bien préservée et montre un aspect massif, comparable à la mâchoire des néandertaliens.  La croute carbonatée dans laquelle se trouvait le fossile a été daté de 160.000 ans avant notre ère.

Les Dénisoviens sont une espèce humaine disparue, identifiée depuis 2010 à partir de quelques os retrouvés dans la grotte de Denisova, dans l’Altaï sibérien. On sait très peu de choses de l’aspect de ces cousins qui ne sont connus que par quelques dents et phalanges. Des analyses A.D.N. ont permis de se rendre compte que ces humains étaient à la fois nos cousins et ceux des hommes de Neandertal et que tous s’étaient hybridés.

Réalisation : Bernard Nomblot

Production : Universcience

Année de production : 2019

Durée : 1min39