Actu de science Diffusé le

Des souris qui voient dans l’infrarouge

Voir dans l’infrarouge sans lunettes, c’est possible. L’exploit vient d’être réalisé sur des souris. Des chercheurs chinois et américains ont réussi à modifier leur vision en injectant dans l’œil, des nanoparticules. 

Un sujet sélectionné par la rédaction de Science Actualités.

Réalisation : Caroline Ando

Production : Universcience

Année de production : 2019

Durée : 2min11

Accessibilité : sous-titres français

Des souris qui voient dans l’infrarouge

Voir dans l’infrarouge sans lunettes, c’est possible.

L’exploit vient d’être réalisé sur des souris.

Souris et humains n’ont accès qu’à une partie limitée du spectre électromagnétique, celle des couleur de l’arc en ciel.

Des chercheurs chinois et américains ont réussi à modifier la vision de souris en injectant dans l’œil, des nanoparticules.

En se fixant aux cellules photoréceptrices, les nanoparticules convertissent la lumière infrarouge invisible… en lumière verte visible.

Les souris peuvent ainsi s’orienter dans l’obscurité tout en conservant leur vision normale.

Lâchées dans un labyrinthe obscur envahi d’eau, les souris traitées voient le triangle infrarougequi indique une plateforme surélevée contrairement aux souris non traitées qui errent au hasard avant de la trouver. 

Chez les souris, la vision nocturne a persisté 10 semaines sans effets secondaires.

Le dispositif reste expérimental : les systèmes oculaires des souris et des humains diffèrent légèrement.

Mais il pourrait un jour être adapté à l’homme pour la vision nocturne ou pour traiter certaines anomalies de la vision comme le daltonisme.

Réalisation : Caroline Ando

Production : Universcience

Année de production : 2019

Durée : 2min11

Accessibilité : sous-titres français