Actu de science Publié le

Spermatozoides en difficultés

Pour féconder l’ovule, les spermatozoïdes doivent être rapides et endurants. Mais l’appareil reproducteur féminin n’est pas un long couloir rectiligne. Afin de simuler au mieux leurs difficultés, des chercheurs américains ont imaginé un dispositif inédit...

Réalisation : Olivier Boulanger

Production : Universcience

Année de production : 2019

Durée : 1min17

Accessibilité : sous-titres français

Spermatozoides en difficultés

Pour espérer féconder l’ovule, 
les spermatozoïdes doivent être rapides et endurants.

Mais l’appareil reproducteur féminin n’est pas un long couloir rectiligne : 
c’est un chemin sinueux rempli d’anfractuosités et de rétrécissements

Pour simuler au mieux les difficultés que rencontrent 
les spermatozoïdes dans leur course à l’ovule, 

des chercheurs américains ont construit un dispositif microfluidique 
munis de microcanaux de 40 micromètres.

Ces rétrécissements agissent comme des filtres !

Seuls les spermatozoïdes les plus rapides 
arrivent à se faufiler au travers. 

Les plus lents s’y accumulent
sans jamais pouvoir en franchir les limites.

Les rétrécissements présents naturellement
dans le tractus génital féminin permettent ainsi
de sélectionner les meilleurs spermatozoïdes.

Un tel dispositif pourrait, selon les chercheurs,
améliorer la sélection des spermatozoïdes
lors de fécondations in vitro.

Crédits :

Zaferani et al., Sci. Adv. 2019;5: eaav2111
Getty Images

Réalisation : Olivier Boulanger

Production : Universcience

Année de production : 2019

Durée : 1min17

Accessibilité : sous-titres français