Le ciel se dessine Dernière diffusion le

Mars comme un fantasme...

« Je me souviens de l’été 2003 parce qu’il fut exceptionnel. Cet été-là, la planète rouge se trouvait au plus près de la Terre. Le 28 août, Mars était à 55 800 000 km de la Terre, plus proche que durant les 60 000 années précédentes. Pour la voir aussi bien qu’en 2003, il faudra attendre le 28 août 2287. »

Un épisode de la série « Le ciel se dessine » où un astronome amateur pour qui le ciel est devenu familier, tant il l’explore, le contemple… et le dessine, nous raconte son « bestiaire » de l’Univers.

Réalisation : Yseult Berger, Bernard Nomblot

Production : Universcience

Année de production : 2018

Durée : 3min43

Accessibilité : sous-titres français

Mars comme un fantasme...

Mars

Je me souviens de l’été 2003 parce qu’il fut exceptionnel.

Cet été-là, la planète rouge se trouvait au plus près de la Terre. Le 28 Août Mars était à 55 800 000 km de la Terre, plus proche que durant les 60.000 années précédentes. Pour la voir aussi bien qu'en 2003, il faudra attendre le 28 août 2287.

Je n’allais pas laisser passer l’occasion de voir Mars au plus près, pas certain que j’étais de pouvoir attendre 284 ans.

Et donc j’ai regardé, passant mes nuits au télescope, la planchette à dessin sur les genoux et le crayon à la main. J’ai vu la calotte polaire de Mars, diminuer jusqu’à disparaître, j’ai vu se développer et disparaitre une tempête de poussière, et surtout j’ai pris le temps de contempler ce confetti coloré, monde lointain, dont je ne serai jamais plus proche.

Mars ce n’est pas une planète, c’est un phantasme. L’idée d’une sorte de Terre en nettement mieux, d’un paradis céleste. Depuis qu’au 18eme siècle on a découvert des calottes polaires sur cette planète plus petite que la nôtre, les astronomes ont imaginé un monde comparable au nôtre et peuplés d’êtres plus sages.

A la fin du 19eme siècle on a cru voir des « canaux » sur Mars et le monde s’est enflammé, imaginant une civilisation industrieuse. Mais hélas, les canaux n’étaient que des illusions dues à la fatigue oculaire.

L’exploration spatiale a montré le vrai visage de la planète rouge. Nous savons aujourd’hui que Mars est un désert glacé et qu’il n’y a probablement jamais eu de vie là-bas. Mais chaque observateur de la planète rêve encore aux martiens de la guerre des mondes.

Réalisation : Yseult Berger, Bernard Nomblot

Production : Universcience

Année de production : 2018

Durée : 3min43

Accessibilité : sous-titres français